Un peu avant 2010, les options binaires ont fait leur apparition. Ce procédé de trading permet d’ouvrir des positions en choisissant à la hausse ou à la baisse, de choisir quand elles expirent et d’encaisser la plus-value ou de perdre son capital engagé. Aujourd’hui il n’existe quasiment plus de plateforme proposant des options binaires, ce qui est dommage de mon point de vue, puisque j’avais réussi à transformer un capital de base de 300€ en 24 000€.

Qu’est-ce qu’une option binaire ?

Une option binaire est une option dont le résultat attendu ne peut être que gain ou perte. Le principe des options binaires est simple, on choisit un actif, on choisit le moment où cette option binaire arrivera à échéance (entre quelques secondes et plusieurs heures), on choisit la direction (hausse ou baisse par rapport au moment où on va cliquer), on choisit le montant que l’on souhaite investir et on ouvre la position. Si à l’échéance le prix de l’actif choisi est allé dans la bonne direction alors on gagne entre 50% et 95% du montant que l’on a investi, sinon on perd la totalité.

Par exemple je souhaite investir sur le FOREX, et la paire EUR/USD correspondant au taux de change entre l’euro et le dollar américain. Le prix actuel est de 1,13512 ce qui signifie que pour un euro je peux avoir 1,13512 dollars. Je pense que d’ici 1 heure l’euro va monter par rapport au dollar donc je choisis la hausse. J’investis ensuite 100€ sachant que le potentiel de gain est de 90%. Si dans une heure le cours de l’EUR/USD est au dessus de 1,13512, par exemple à 1,12863, alors je récupère mes 100€ et je gagne 90€ (90% de 100€). Si à l’inverse le cours est à 1,11995 alors je perd mes 100€ investis.

Il existe différentes possibilités de faire des trades avec une option binaire. On peut soit dire qu’à un moment donné le prix sera plus élevé ou plus faible, soit dire que le cours aura touché un certain montant (par exemple l’EUR/USD arrive à 1,12651), soit dire que le cours restera entre deux valeurs (exemple: entre 1,12382 et 1,12625). Le montant de gains escompté varie en fonction de l’actif choisi et du type de trade.

Les risques des options binaires

Comme tout investissement les options binaires présentent des risques. Voici deux des principaux risques associés aux options binaires et auxquels il faut faire attention.

De nombreuses arnaques avec les options binaires

Tout activité nouvellement créée attire de nouveaux investisseurs. Mais elle attire aussi de nombreuses personnes peu scrupuleuses qui n’hésiteront pas à vous mentir, à vous faire miroiter des gains énormes, ou à vous demander de laisser leurs “experts” gérer votre argent pour vous. Ces personnes sont des charlatants et des arnaqueurs. La plupart du temps ils vont vous démarcher par téléphone, vous expliquant qu’ils font suite à votre intérêt pour le trading. Vous vous êtes surement déjà inscrit à une demande d’information via une société sauf que celle qui vous appelle n’est pas celle à qui vous avez donné vos coordonnées. Pourquoi ? Simplement parce que cette premièe entreprise n’en est pas vraiment une, et collecte vos informations pour les revendre à des sociétés crapuleuses. Les messages ressemblent à cela:

  • Laissez nous gérer votre capital
  • Nos experts ont plus de 15 ans d’expérience
  • Vous n’êtes pas intéressé par l’opportunité de vous constituer des revenus complémentaires ?
  • Vous risquez de passer à côté de l’opportunité du siècle
  • Vous n’avez qu’un petit dépôt à effectuer
  • Nos robots-traders vont faire rapidement fructifier votre capital
  • Vous allez gagner énormément d’argent en peu de temps
  • Nous faisons suite à votre intérêt pour le trading

La plupart du temps il s’agit de commerciaux bien rôdés pour pousser les gens à déposer de l’argent, si vous hésitez, ils sentent la faille et s’engouffrent dedans et vous relancent jusqu’à ce que vous craquiez ! Une entreprise sérieuse ne vous contactera pas, elle se laissera contacter. Elle ne vous dira pas d’emblée qu’elle est agréée par l’AMF ou la Banque de France. L’AMF ne donne aucun agrément, mais répertorie les sites frauduleux sur une liste noire. Si une entreprise n’y figure pas, cela ne veut pas dire qu’elle n’est pas frauduleuse. L’AMF n’actualise pas tous les mois sa liste… Faites vos recherches et renseignez vous avant d’effectuer le moindre dépôt puisque les mêmes arnaques apparaissent en ligne, notamment sur le FOREX.

Risque de perte en capital

Il existe 2 façons de perdre de l’argent avec les options binaires. La première est tout simplement de vous faire escroquer par un site frauduleux. Comme vu dans le paragraphe précédent, il est nécessaire de faire ses propres recherches avant de se lancer sur une plateforme. Il vaut mieux passer du temps à sélectionner la ou les bonnes plateformes plutôt que de se précipiter et se faire avoir. Comme pour tout investissement, il est préférable de rater une éventuelle opportunité plutôt que de se lancer dans une opportunité que l’on pense en être une, mais avoir quand même le doute !

La seconde est inhérente au fait d’investir en Bourse ou de faire du trading. C’est à dire que n’importe quel trader ou investisseur boursier va perdre, et ce n’est pas grave. Le problème est que la plupart des gens veulent des résultats immédiatement et sans risques. Ca n’existe pas ! Le trader qui est bon et qui gagne de l’argent en gagne parfois un peu, parfois beaucoup et il lui arrive de perdre de temps en temps. L’erreur à ne pas faire lorsque l’on perd ou que l’on est dans une spirale négative, est de vouloir immédiatement se refaire, c’est à dire réinvestir sur le coup de l’émotion. C’est le meilleur moyen de commettre encore plus d’erreurs et de perdre rapidement tout votre capital. Apprenez d’abord à maîtriser le money management.

Publicités

Les avantages des options binaires

Facilité de compréhension

Les options binaires sont extrêmement simples à comprendre et sont accessibles à n’importe qui. En 5-6 essais, une personne lambda peut perfaitement maîtriser le principe de ces options. De plus, même les sociétés frauduleuses fournissent aux personnes qui réalisent des trades via leur plateforme, tout un support de documentation sous forme de pdf ou de vidéos afin de les aider à gagner. Avec un minimum de connaissance sur la Bourse, le fonctionnement des ordres et comment interpréter un graphique et ajouter des indicateur, n’importe qui peut avec de la discipline gagner de l’argent avec les options binaires.

Potentiel de gains énorme

Selon le type d’actif choisi, le potentiel de gain peut varier. Pour des trades classiques, c’est à dire si vous choisissez uniquement une direction (haut ou bas) alors les gains peuvent aller de 70% à 95%. Imaginez un peu un investissement qui vous rapporte ne serait-ce que 70% en quelques minutes, bien mieux que le livret A et son taux de 0,5% (depuis février 2020). La contrepartie de ce potentiel de gain énorme, est un risque qui lui aussi est énorme ! Il existe d’autres types d’actifs comme la zone (le cours sera dans une zone définie à l’avance à l’échéance de l’option), ou encore le “one touch”, c’est à dire que le cours de l’actif touche ou atteint un objectif prédéfini avant l’échéance. Ce type de produit étant plus risqué, il rapporte jusqu’à plus de 350% selon les actifs choisis.

Passer de 300€ à 24 000€ de capital

Les débuts en Bourse et avec les options binaires

Je commence à m’intéresser à la Bourse en 2010, quand je finissais mon master et que l’on avait des cours sur les marchés financiers. Je me lance en achetant des actions crédit agricole (environ 400€). J’entends ensuite parler des options binaires, je me renseigne un peu et je me dis que ça pourrait m’aller. Je me lance en 2011. J’investis plus de la moitié de mes économies en un an, ce qui représentait un montant de 5 000€. Je perds la totalité parce que j’ai employé les mauvaises techniques et je me suis fait arnaqué par des plateformes peu scrupuleuses (traderxp pour ne citer qu’eux).

L’apprentissage et le retour à la case départ

Déçu de ne pas avoir réussi à gagner, je décide de me former, j’achète tous les livres que je peux et qui concernent l’investissement en Bourse et les techniques de trading. Je suis des formations en ligne et je lis des blogs. En 2013 je me lance à nouveau dans les options binaires malgré les mises en garde de mes proches. J’ouvre un compte chez 24option et je dépose 300€ de capital. Je commence tout doucement, je gagne et je perds de petits montants. Je me dis que je n’ai pas besoin de cet argent et que je ne suis pas pressé (money management), je ne fais donc pas n’importe quoi, même si c’est tentant d’augmenter les montants investis lorsque l’on gagne.

Un capital qui grossit

Peu à peu, en suivant mon plan, mon capital grossit. J’ai rapidement atteint les 3 000€. Le problème que je rencontre c’est que mon capital augmente de moins en moins rapidement en terme de %. C’est normal vu que j’investis sur chaque trade, le minimum autorisé c’est à dire 25€. Du coup je choisis de prendre un risque et d’investir à chaque fois un pourcentage de mon capital, et plus un montant fixe. En gros si mon capital fait 3 000€ je m’autorise en tout à avoir 10% (donc 300€) de trade ouverts.

Là c’est l’explosion ! Je continue à perdre quelques trades mais j’en gagne beaucoup plus que je n’en perds et mon capital grossit rapidement, plus rapidement que ce que j’avais prévu dans mon plan de trading. En 3 mois je suis passé de 300€ de capital de départ à 24 000€. J’ai retiré 20 000€ et j’ai tenté d’augmenter encore plus rapidement avec les 4 000€ restants. C’est à dire que j’investissais 50% de ce qu’il me restait sur chaque trade. J’ai fini par tout perdre.

Ce que les options binaires ont changé dans ma vie

Faire attention aux démarcheurs téléphoniques

De nos jours, nous sommes de plus en plus sollictés de toutes parts afin de répondre à des enquêtes ou des démarcheurs. Si certains sont honnêtes, d’autres le sont beaucoup moins. Il y a quelques années quand je n’étais pas intéressé par ce que l’on voulait me vendre je le disais mais si la personne au bout du téléphone insistait, je restais et j’écoutais. Il pouvait se passer jusqu’à 30 minutes sans que je n’ose l’interrompre et lui redire que je ne suis pas intéressé. Ce n’est que lorsque qu’il eut fini que je lui rappelais que je n’étais pas intéressé et malgré le fait qu’il se montre insistant j’arrivais à mettre fin à la conversation. J’étais sûement trop poli pour interrompre ou raccrocher.

Aujourd’hui je ne m’embête même plus avec la peur de ne pas être poli. La vraie incivilité vient de cette personne qui insiste et insiste encore alors que je lui ai déjà dit que je n’étais pas intéressé. Ces personnes là me font perdre mon temps. Donc lorsque j’en identifie une je n’écoute même plus ce qu’il a à dire, je le coupe, lui souhaite une bonne journée et je raccroche. Je bloque le numéro et je n’en entends plus parler. Le temps est précieux, inutile de le gâcher pour des futilités de ce genre.

Intérêt pour la Bourse et les investissements

Ces premiers investissements râtés puis réussis ont décuplé mon intérêt pour les marchés financiers. Depuis, j’investis régulièrement une partie de mes revenus en Bourse. J’investis principalement sur des actions que j’ai soigneusement sélectionnées pour leur rendement en terme de dividendes (pour me constituer des revenus passifs) ainsi que sur des ETF (CAC 40, Immobilier et Or). Je réinvestis absolument tous les dividendes que j’ai perçus puisque je n’ai pas besoin de cet argent pour le moment. De cette façon mon capital augmente chaque année.

A côté de cela je continue à faire du trading de façon occasionnelle sur deux plateformes différentes dont etoro. Je ne gagne pas énormément, mais je gagne régulièrement et plus souvent que je ne perds. Là encore, je ne touche pas au capital qui grossit lentement mais sûrement. Un jour j’en aurais besoin et je m’en servirai pour mes projets.

En plus de cela, j’investis dans les crypto-monnaies sur le long terme et dans l’immobilier. Je possède actuellement plusieurs biens dont des immeubles de rapport (petits immeubles de 3 à 4 logements avec garages) et des appartements. L’investissement est devenu une passion et chaque jour je consacre une partie de mon temps libre à la recherche de nouveaux investissements que je pourrais réaliser. C’en est devenu addictif !

Remboursement de mon prêt étudiant

La capital que j’ai gagné grâce aux options binaires et que j’ai retiré m’a servi à rembourser les 15 000€ qu’il me restait à rembourser de mon prêt étudiant. Le reste a été mis sur un compte d’épargne. Ce crédit avait été contracté en plein pendant la crise des subprimes et les conditions d’accès au crédit s’étaient durcies, donc leur taux d’intérêts également. C’est pour cela que j’ai choisi de rembourser ce crédit mais aussi pour liquider une mensualité qui ne me rapportait rien en contrepartie (à part le savoir acquis en école de commerce).

A VOUS DE JOUER : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus. Pour ne rien manquer des actualités Finances Indépendantes, vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux : Notre page Facebook, notre Chaîne Youtube, notre twitter, notre instagram, notre page Linkedin.