Le money management en 8 règles

L

Le Money Management, avec la psychologie du trader est un des éléments les plus important lors du trading. Il s’agit de l’art de la gestion de son capital tout en minimisant les risques. Il permet d’évaluer à l’avance les possibilités d’entrée et de sortie mais aussi du risque maximum autorisé. La plupart des débutants se concentrent uniquement sur les gains et l’analyse technique sans prendre en compte les différents risques auxquels ils s’exposent. Ce n’est pas pour rien que plus de 90% des personnes qui tradent perdent de l’argent.

Les questions à se poser pour bien maîtriser son capital

Le Money Mangement consiste à se poser toutes les questions succeptibles d’arriver lorsque l’on s’apprête à passer un ordre, lorsque l’on est déjà investi sur une position ou encore lorsque l’on souhaite couper une position. Il est donc préférable de s’être posé ces questions et d’y avoir répondu avant de se lancer.

Dois-je acheter telle valeur ? Combien suis-je prêt à perdre en cas de retournement ? A partir de quel montant dois-je retirer mes gains ? Combien dois-je investir sur cette position ? Comment calculer ma perte maximum autorisée ? Dois-je vendre ? A quel montant fixer un ordre stop ou take profit ? Commet minimiser d’éventuelles pertes ? etc.

Il existe quelques règles de base au Money Management. Ces règles à suivre vont vous permettent de réaliser un plan de trading, de contrôler au mieux le suivi de vos positions et de maximiser vos gains.

Money management: Le capital avant tout

Le capital est la pierre angulaire d’un investisseur, son outil de travail. Sans capital, impossible d’investir ou de trader. Il faut donc s’attacher à préserver ce capital coûte que coûte, quitte à gagner moins que prévu. Comme il est coutume de le dire, la perte du capital sur les marchés actions ou sur celui des devises (Forex) peut être totale, c’est pourquoi il est toujours recommandé d’investir une somme d’argent dont on a pas besoin sur le court terme. De cette façon, on peut se permettre de perdre ce capital sans que cela nous mette dans une situation financière compliquée. Il faut parfois également accepter de perdre un peu pour ne pas perdre la totalité.

Money management : Diversifier

On dit souvent qu’il ne faut jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier. Cette notion est très importante car si on met tout le capital sur une seule position et que celle-ci ne prend pas la direction souhaitée, la perte peut être rapide et totale. En diversifiant sur plusieurs positions différentes, le risque se réduit. En effet, si l’une des positions venait à ne pas suivre la bonne direction, il y a très peu de chances que toutes les positions soient mauvaises. De ce fait, diversifier permet de se protéger contre une variation du marché contraire à ce que l’on a prévu.

Ce qui est généralement conseillé pour un investisseur expérimenté, c’est une dizaine de lignes pour un portefeuille, sur des actifs diversifiés. Par exemple, on peut choisir de n’investir que sur des actions mais il vaut mieux privilégier la diversification sectorielle (Immobilier, BTP, Banques, Nutrition, Santé, Energies, …). La probabilité que tous ces secteurs d’activités tombent en même temps est faible et si un scandale éclate sur l’un d’eux, les autres peuvent compenser les pertes.

Money management : Avoir un plan de Trading

Le plan de trading est un ensemble de règles qui définissent le comportement du trader. Il comprend par exemple les objectifs financiers à atteindre en terme de temps et de chiffres, les règles de gestion de capital comme par exemple le montant maximum autorisé pour chaque trade, la gestion du risque (diversification, ordres stop loss et take profit,…), ou encore les critères d’ouverture et de fermeture de positions. Pour gagner de l’argent en Bourse, il s’agit de suivre ce plan de trading à la lettre et ne pas se laisser écarter par les aléas qui pourraient et vont survenir.

Money management : L’analyse Technique à l’avance

L’analyse technique, aussi appelée analyse graphique permet de repérer des tendances ou des retournements de marché à venir grâce à des indicateurs placés sur les graphiques. Anticiper le traçage de ces indicateurs (par exemple le weekend pour la semaine à venir), permet de savoir plus ou moins où se situent les niveaux de support et de résistance passés et qui ont de fortes chances de se reproduire à nouveau. On peut également ajouter quelques indicateurs supplémentaires comme le RSI, le CCI ou les bandes de bollinger pour anticiper une variation ou confirmer une tendance. En faisant cela on est plus à même de prendre rapidement une décision en fonction des données des indicateurs. Cette analyse graphique est à compléter avec l’analyse fondamentale dont les annonces peuvent avoir un effet violent selon la réaction du marché et ainsi le faire aller dans le sens contraire que le marché indique.

Maîtriser les risques

Maîtriser les risques c’est avant tout avoir une complète maîtrise de soi. Il est hors de question de perdre son capital parce que l’on a pas su maîtriser ses émotions. En trading, le plus grand danger pour notre capital c’est nous même car il arrive que l’on ait pas anticipé une perte et que l’on veuille “se refaire” ou récupérer sa perte. Dans une situation de perte, on a tendance à vouloir se racheter en plaçant des trades à tout va sans avoir analysé quoi que ce soit. C’est la perte assurée ! De même lorsque l’on enchaîne une longue série de trades gagnants, on peut se croire invincible et commettre des erreurs bêtes par appât du gain.

Maîtriser les risques c’est aussi mettre en place des ordres stop afin de limiter ses pertes à un niveau défini à l’avance, ainsi que des ordres take profit pour savoir prendre ses gains avant un retournement du marché.

Respecter son money management est primordial, que ce soit à la gagne ou à la perte. Il faut savoir ne pas être trop gourmand et prendre d’éventuels gains moins importants plutôt que de risquer de perdre ce gain, mais aussi couper ses pertes avant que celles-ci n’atteignent un niveau trop important.

Accepter les risques et les pertes

Acheter ou vendre des actions vous expose aux aléas des marchés financiers, notamment en période de forte volatilité ou d’incertitude économique. Pour sortir gagnant de ces périodes il vous faudra prendre vos profits (même s’ils sont maigres) au bon moment et surtout accepter vos pertes en capital. Vous ne gagnerez jamais à tous les coups, c’est impossible, alors autant vous préparer à perdre une partie de votre capital sur certains trades. Un trader qui n’accepte pas la perte risque de flamber son capital rapidement afin de se refaire sur chaque trade qu’il aura perdu.

Il vaut mieux perdre une petite partie de son capital de temps en temps et continuer à être gagnant sur la durée plutôt que de risquer l’intégralité de celui-ci en essayant de réaliser des “coups” ponctuellement. Gardez en tête que votre capital est votre outil de travail, plus vous en perdez, moins vous aurez de possibilités de le faire croître. Il n’y a pas de petits gains ou de petites pertes, juste un capital à préserver et à développer !

Pour investir en Bourse il est préférable de ne jamais être exposé à plus de 5% de son capital. Cela veut dire que pour un capital de 1000€, il ne faut jamais avoir des positions ouvertes de plus de 50€ au total.

Prendre son temps

Vous voulez gagner beaucoup d’argent en peu de temps ? Ne pas faire d’efforts et que tout vous tombe du ciel sans rien faire ? Oubliez le trading mais aussi tous les autres investissements, ce n’est pas pour vous. Passez plutôt au loto, vous aurez plus de chances d’obtenir cela. Par contre si vous vous montrez patient et que vous avancez en suivant votre plan de trading, il y a de fortes chances que vous réussissez à gagner de l’argent en Bourse. Trader est un métier à part entière. Ne brûlez pas les étapes dans le trading et avancez doucement. Répetez vous sans cesse que les marchés ont toujours raison et que lutter contre la tendance est la première erreur constatée dans le trading particulier. Il est préférable de gagner un peu mais régulièrement que de perdre souvent et de réaliser quelques coups puisqu’au final votre capital grossit progressivement et c’est ce qui vous donnera plus de possibilités. Vous pourrez investir plus mais aussi diversifier plus donc vous sécuriserez vos positions tout en vous donnant la possibilité de gagner plus. C’est pour cela que plus le capital de départ est important, plus il est possible de perdre peu et de gagner beaucoup. Un trader qui commence avec un petit capital sera plus tenté d’investir une grosse partie de son capital pour l’augmenter rapidement.

Money management : Éviter les produits à fort levier

Si un courtier ou un intermédiaire vous propose de gagner beaucoup d’argent en peu de temps, ne l’écoutez pas car ça n’existe pas et il s’agit certainement d’une arnaque. Evitez également les robots traders, ils fontionnent avec des algorythmes que vous ne comprenez sûrement pas. Rien ne vous dit qu’il n’y a pas une coquille dans la programmation et que du jour au lendemain votre capital soit parti en fumée. De même, évitez les produits structurés à fort effet de levier. Si vous débutez, qu’est ce que cela changera si vous utilisez un levier 100 ou un levier 1 ? Rien du tout puisque vous perdrez certainement la totalité de votre capital si vous n’avez pas de stratégie. Commencez sans toucher aux produits avec effet de levier, à élaborer et paufiner cette stratégie. Une fois que vous aurez gagné de l’argent et sécurisé une partie du capital vous pourrez éventuellement passer à ce genre de produits extrêment risqués ou alors continuer à gagner comme vous l’avez fait jusqu’à présent.

A propos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Categories

Partager

Articles récents

Visites depuis la création