Jeremy Salle

juillet 4, 2022

Bourse, Dividendes, Entrepreneuriat, Immobilier, Indépendance financière, Investissement boursier, Investissement immobilier, Sources de revenu

Aujourd’hui encore beaucoup trop de personnes pensent qu’il faut être riche pour investir alors que l’on peut simplement investir 100€ par mois sans trop d’efforts, ni sans avoir beaucoup d’argent de côté. Mais encore faut-il savoir comment faire. La constitution d’un patrimoine se fait sur le long terme et chacun à son rythme en fonction de ses moyens. Nous verrons dans cet article différents moyens d’investir 100€ par mois sur différents supports pour générer des sources de revenus passifs et diversifiés.

Protected by Copyscape

Comment investir 100€ par mois dans l’immobilier ?

Les SCPI

Les Sociétés Civiles de Placement en Immobilier (SCPI) ont le vent en poupe. Il faut dire que le principe est assez simple. Vous donnez de l’argent à une SCPI et en retour, à compter du 6e mois, vous commencez à toucher des loyers, en général trimestriellement, ou parfois mais très rarement selon les SCPI, de manière mensuelle. La seule chose à faire est de confier votre argent à la SCPI qui elle, va s’occuper de tout. Elle va s’occuper de l’acquisition des immeubles, des travaux, de la mise en location, des assurances, de la perception des loyers et de leur distribution mais aussi de la vente éventuelle d’immeubles. Vous touchez ensuite vos loyers sans avoir plus rien à faire. Les taux de rentabilité sont en général proche de 4% nets ce qui n’est pas non plus très élevé comparé à la détention de biens immobiliers en nom propre. Mais il s’agit ici d’un investissement 100% passif puisque l’on a rien à gérer contrairement à de l’immobilier en nom propre. Les tickets d’entrée varient en fonction des SCPI mais on peut investir 100€ par mois sur certaines. Il faut cependant faire attention car toutes les SCPI ne sont pas forcément bonnes et il y en a différent types, comme les SCPI de rendement ou les SCPI fiscales, mais aussi certaines spécialisées dans des secteurs précis, comme les bureaux, ou la santé. A vous de voir ce qui vous correspond le mieux.

Les REIT ou SIIC

Les REIT pour Real Estate Investment Trust ou SIIC pour Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées, sont des entreprises qui investissent dans des biens immobiliers et qui reversent la quasi-totalité de leurs bénéfices sous forme de dividendes. Très prisées aux Etats-Unis, ces sociétés permettent d’investir 100€ par mois indirectement dans l’immobilier et de percevoir des revenus récurrents et passifs. Les biens acquis par la société lui appartiennent. Les investisseurs ne sont que des actionnaires, propriétaires d’une partie de l’entreprise et non pas directement des biens immobiliers. La plupart versent des dividendes de façon trimestrielle et certaines, plus rares, versent les dividendes tous les mois. le prix des actions de ces entreprises est abordable comparé au prix d’un bien immobilier. On en trouve à presque tous les prix.

Les places de parking

Les place de parking sont les biens immobiliers physiques pour lesquels le montant d’achat est le plus faible. On trouve des place de parking à 1 000€ dans les petites villes à plus de 50 000€ dans les très grosses villes comme Paris. En ayant recours à un emprunt, on peut avoir des mensualités comprises entre 50€ et 100€ si le prix n’est pas trop élevé. Les places de parking sont un excellent moyen de commencer à investir 100€ par mois dans l’immobilier sans prendre de trop gros risques puisque les montants en jeu sont moins importants que pour un appartement ou un immeuble par exemple.

Des sites comme BRICKS.CO

Bricks.co est un site qui vous permet d’investir dans l’immobilier à partir de 10€. Bricks investit dans des immeubles de rapport. Ceux ci sont composés de plusieurs lots donc le risque est moins élevé car la charge est répartie sur plusieurs biens en même temps. Les immeubles sont souvent à des prix assez élevés, plus élevés que ce qu’un simple particulier comme monsieur tout le monde peut se permettre d’acheter. Néanmoins, Bricks a mis en place l’investissement fractionné. C’est à dire que les immeubles sont acquis par la société, mais vous achetez des bricks. Chaque brick a une valeur et est rattaché à un des immeubles. Plus vous détenez de bricks, plus vous avez financé l’achat et donc plus vous percevez de loyers. Bricks finance la moitié du montant total de l’acquisition par un emprunt sur 20 ans et le reste est financé par le crowdfunding via l’achat de bricks. De ce fait, une fois l’emprunt remboursé, non seulement le montant des loyers perçus va augmenté, mais en plus la valeur des bricks le sera également. L’emprunt nous fait ici profiter d’un effet de levier.

Publicités

Comment investir 100€ par mois en Bourse ?

La Méthode DCA

La méthode DCA pour Dollar Costs Averaging, est une méthode qui consiste à investir le même montant tous les mois sur les mêmes actions ou les mêmes titres financiers quel que soit le prix. Ainsi, si le prix augmente on achète moins d’actions et lorsque les cours baissent, on en achète plus avec la même somme. Cette technique a plusieurs avantages :

  • On ne regarde pas sans cesse l’évolution des cours
  • On évite de vendre dans la panique lorsque les cours baissent fortement
  • On lisse son prix de revient unitaire (PRU) dans le temps
  • On investit de manière passive
  • On profite des intérêts composés pour réinvestir les dividendes

Cette méthode peut s’appliquer uniquement pour les personnes qui ont un objectif long terme. Exit donc les personnes qui cherchent du rendement et du profit rapide. on parle ici de plusieurs dizaines d’années minimum. Avec 100€ par mois et un rendement annuel de 6%, au bout de 30 à 40 ans on se retrouve à la tête d’un capital d’un million d’euros en réinvestissant les dividendes.

Le site trading 212 ou trade republic

Des sites (qui sont des brokers) comme trading 212 et trade republic permettent d’investir de manière 100% passive. On programme un versement mensuel qui va se répartir sur les différents titres que l’on a sélectionné. Si l’on a pas assez d’argent pour acheter un titre en entier, ces plateformes offrent la possibilité d’en acheter des fractions. Par exemple une action total coûte 40€. Si sur ma répartition j’alloue 10% de mes 100€ par mois dessus, je n’ai pas assez pour en acheter une entière. Par contre j’aurais 0,25 actions total (10€/40€). En investissant de cette façon, vous ne vous occupez plus de rien. Le prélèvement se fait à la date que vous avez choisie et la répartition est automatique. Vous avez en plus des options comme le réinvestissement automatique des dividendes perçus. En plus de cela il n’y a aucun frais !

Publicités

Comment investir 100€ par mois avec le crowdlending / le Crowdfunding ?

Les plateformes de crowdlending ou crowdfunding permettent de prêter son argent à des entreprises qui ont des difficultés pour obtenir un prêt bancaire ou pour compléter celui-ci, ou même pour obtenir des fonds plus rapidement que par le biais bancaire. Ces plateformes permettent aux particuliers de prêter leur argent à des entreprises contre une rémunération sous forme de taux d’intérêts. On peut investir sans minimum sur la plupart des sites, à l’exception de certains, notamment ceux qui sont spécialisés. Voici une petite sélection des principaux sites de financement participatif.

Le site unilend

Unilend est le leader du financement participatif aux PME en France.
Il s’agit du premier site français permettant à tout le monde de prêter son argent directement à des PME françaises et de recevoir des intérêts. Les TPE/PME y trouvent un complément au financement bancaire, plus rapide et plus souple. Côté épargnants, c’est l’occasion de fixer soi-même son taux d’intérêt et de savoir à quoi sert son argent.

October

October (anciennement Lendix) est une FinTech européenne spécialisée dans le prêt aux petites et moyennes entreprises (PME), basée à Paris, Milan, Madrid, et Amsterdam. Fondée par Olivier Goy en 2014, elle permet aux PME d’emprunter directement auprès de 3 types de prêteurs : les prêteurs particuliers, les investisseurs institutionnels et le management d’October.

Wesharebonds

WeShareBonds est une plateforme de financement participatif de crédit (crowdlending) aux petites et moyennes entreprises (PME), basée à Paris. Fondée par Cyril Tramon en juin 2015 sous le nom de Wiseprofits et lancée en juin 2016, WeShareBonds permet aux PME françaises d’emprunter directement auprès de professionnels de l’investissement et d’institutionnels via ses fonds de crédit, mais aussi d’une communauté de prêteurs particuliers, à la recherche d’un produit d’épargne sociétal, au rendement attractif.

Lendopolis

Lendopolis est une plateforme française de financement participatif leader sur le secteur des énergies renouvelables. Lancée en 2014, l’entreprise a d’abord financé des projets de TPE/PME, puis s’est lancée dans l’immobilier et les énergies renouvelables pour se concentrer exclusivement sur ces dernières en 2019. Lendopolis compte une communauté de plus de 40 000 membres, avec laquelle plus de 110 millions d’euros ont été investi dans la transition énergétique. Lendopolis est une filiale à 100% de La Banque Postale depuis 2017 suite à l’acquisition du groupe KissKissBankBank (et sa filiale Lendopolis) par La Banque Postale.

On peut citer d’autres plateformes comme Kickstarter, kisskissbankbank, Weseed, indiegogo, Enerfip ou encore Patreon comme autres plateformes de crowdlending ou de crowdfunding. Il en existe évidemment plusieurs autres. C’est à vous de choisir celles qui vous correspondent le mieux.

A VOUS DE JOUER : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus. Pour ne rien manquer des actualités Finances Indépendantes, vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux : Notre page Facebook, notre Chaîne Youtube, notre twitter, notre instagram, notre page Linkedin.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
%d blogueurs aiment cette page :