Jeremy Salle

février 28, 2022

accéder à l'indépendance financière, atteindre l'indépendance financière, financièrement indépendant, Indépendance financière, Investissement boursier, Investissement immobilier, Sources de revenu

Pour les personnes qui en sont encore au début de leur vie professionnelle ou au début de leur réflexion mais qui veulent accéder à l’indépendance financière, il n’y a pas énormément d’alternatives. Il faut se définir un plan, être rigoureux et ne pas avoir peur de faire plus que prévu quand on le peut afin d’aller plus vite. Avec un plan, de la motivation et le bon timing, il est tout à fait possible d’atteindre l’indépendance financière en quelques années. Pour vous aider, vous pouvez utiliser cette liste de 10 points essentiels.

Protected by Copyscape

Faire ses comptes

Faire ses comptes permet de comparer ce qui rentre et ce qui sort de notre compte bancaire. En outre, cette activité permet de savoir exactement ce que l’on achète puisque pour ce que l’on gagne c’est beaucoup plus simple.

Qu’est-ce qu’on gagne ?

Les rentrées d’argent sont composées de votre salaire, des aides éventuelles que vous percevez, de dividendes, de loyers perçus, de revenus issus d’autres activités salariées ou non. Globalement, vos revenus constituent le montant à ne pas dépasser en terme de dépenses.

Qu’est-ce qu’on dépense ?

Ce que l’on dépense est plus difficile à connaître si l’on ne fait pas ses comptes régulièrement. En effet, avec les retraits en distributeurs automatiques, les prélèvements, etc il n’est pas toujours simple de savoir où va notre argent. Suivre ses dépenses en faisant ses comptes permet d’accéder à ces informations.

Changer son état d’esprit

Pour beaucoup de personnes l’indépendance financière est un objectif. Pourtant parmi elles, rares sont celles qui y croient vraiment pour elles-mêmes. Commencer par croire que c’est possible pour soit est important puisque sans cela vous aurez du mal à vous motiver pour atteindre votre objectif et vivre une vie plus sereine. L’indépendance financière est accessible à tous mais pour cela il faut y croire, éviter les personnes négatives qui attendent que tout leur tombe du ciel, et passer à l’action.

Accéder à l’indépendance financière en se payant en premier

Une des premières choses à faire lorsque vous recevez votre salaire est de vous payer en premier. Cela veut dire que chaque fois que vous êtes payé, vous en mettez immédiatement une partie de côté sur un compte épargne pour vous constituer une épargne de sécurité et vous n’y pensez plus. Cette façon de faire vous oblige à économiser et à adapter vos dépenses à ce qu’il vous reste comme argent disponible.

Utiliser la puissance des intérêts composés

D’après Albert Einstein, « les intérêts composés sont la plus grande force de tout l’univers ». Des intérêts composés sont des intérêts acquis sur un capital que vous avez placé ou investis, qui viennent grossir ce capital et produire eux aussi de nouveaux intérêts, et ainsi de suite. On appelle généralement ce phénomène, l’effet boule de neige avec l’image d’une petite boule (votre capital de départ) qui dévale une montagne et qui grossit au fur et à mesure (les intérêts + l’ajout de capital) que sa descente progresse. Même avec un petit capital de départ et de petits versements mensuels, tout investissement peut devenir une somme très importante avec le temps. Le problème est que les gens veulent tout, tout de suite et font les mauvais choix. L’argent facile n’existe pas ou est soit une arnaque, soit illégal.

Publicités

Accéder à l’indépendance financière en multipliant les sources de revenus

La plupart des personnes ne disposent que d’une seule source de revenus, en général leur salaire. Certains ont de gros salaires, d’autres des petits, mais qu’arriverait-il si ce salaire venait à disparaître ? Plus rien du jour au lendemain, quel que soit le montant. Cela conduit à des faillites personnelles et à des situations financières très inconfortables, surtout que les cas de licenciement ne sont pas si rares. Pour éviter de vous retrouvez sans aucune ressource, il est impératif de se constituer différentes sources de revenus. Au début elles ne seront pas très importantes mais elles grossiront avec le temps. Le plus important est de se les constituer quand vous n’en avez pas besoin pour qu’elles vous servent quand le besoin se fera sentir. Vous pouvez investir dans l’immobilier (physique, papier, coté), en Bourse (ETF, actions, obligations) ou même créer une activité secondaire à votre activité principale.

Maîtriser ses dépenses et les réduire

Maitriser ses dépenses c’est déjà savoir où va notre argent. Ensuite, vous devez les classer en charges fixes (aussi appelées récurrentes) et en charges variables (non récurrentes et donc adaptables). Vous devez d’abord vous payer en premier et faire un virement sur un de vos comptes épargne. Ensuite vous payez vos charges fixes comme votre loyer, vos assurances, etc. Enfin, avec ce qu’il vous reste vous adaptez vos dépenses variables comme le shopping, les sorties, etc. Vous pouvez par la suite tenter de réduire au maximum vos différentes charges pour augmenter les montants que vous envoyez sur les comptes épargne.

Publicités

Utiliser l’argent des autres

Ne pas utiliser son argent permet de le garder sur son compte ou pour des dépenses qui sont vraiment utiles. Si vous n’utilisez pas votre argent mais que vous utilisez celui des autres, vous augmenterez vos chances d’accéder à l’indépendance financière rapidement. Pour utiliser l’argent des autres, vous pouvez investir dans l’immobilier. D’un côté la banque vous finance l’acquisition en totalité, et de l’autre, le locataire rembourse la banque pour vous. Vous avez des revenus qui augmentent sans avoir réellement sorti un centime de votre poche et vous vous constituez un patrimoine immobilier. Vous pouvez faire la même chose en profitant des offres de parrainage de banques comme Boursorama par exemple, des opéra

Ne pas acheter sa résidence principale au début

Pour accéder à l’indépendance financière vous ne devez pas acheter votre résidence principale en premier, sauf si vous faites de la colocation et que tout ou grande partie est financé par le loyer de vos colocataires. En effet, acheter sa résidence principale ne rapporte rien chaque mois. A l’inverse, un investissement immobilier à but locatif vous rapportera des loyers tous les mois et votre capacité d’endettement ne sera presque pas amputée. Vous pourrez donc acheter plusieurs biens immobiliers locatifs, en tirer des revenus et ensuite acheter votre résidence principale sans problèmes. A l’inverse, acheter sa résidence principale au début vous fera quasiment passer à coup sur à la limite autorisée actuellement de 34% de taux d’endettement et les banques vous refuseront de nouveaux crédits. Vous devrez alors vous tourner vers d’autres investissements, qui eux, nécessitent d’avoir du capital à investir.

Publicités

Investir sur soi

Investir sur soi permet d’augmenter ses connaissances, quels que soient les domaines. Si c’est en immobilier, quelques formations vous couteront plusieurs centaines voire milliers d’euros, mais elles vous permettront de ne pas commettre d’erreurs à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Pareil si vous souhaitez investir en Bourse, formez vous d’abord aux marchés financiers, sinon vous risquez de perdre rapidement tout votre capital. Au delà des investissements en tout genre, vous investissez en vus si vous suivez une formation qui vous permet de trouver du travail, si vous lisez des livres ou regardez des vidéos sur un sujet en particulier. Ne négligez surtout pas ce point, puisque l’apprentissage se fait tout au long de votre vie !

La vélocité de son cash

Les personnes qui parviennent à accéder à l’indépendance financière son capable de rapidement faire circuler leur argent, c’est ce qu’on appelle la vélocité de l’argent ou du cash.

Par exemple, si vous investissez dans l’immobilier, que vous faites des travaux dans l’appartement, vous avez déjà un locataire prêt à rentrer lorsque ceux-ci seront terminés. Vous avez directement une rentrée d’argent qui vous permet de ne pas avoir de vacance locative. Pareil si vous signez chez le notaire. Le jour de la signature ou le lendemain, vous devez soit avoir un locataire, soit avoir les artisans prêts à intervenir une fois les clés reçues. Vous pouvez également utiliser le cashflow positif issu de vos investissements immobiliers, ou les revenus de votre business annexe pour l’investir en Bourse et ainsi développer plus rapidement vos sources de revenus.

Accéder à l’indépendance financière est tout à fait possible en suivant une méthode et de s’y tenir. Ces 10 points vous aideront à créer votre plan pour devenir financièrement indépendant et vivre la vie que vous souhaitez. Mais attention, cela ne se fera pas du jour au lendemain, demandera du travail de votre part voire des sacrifices. Courage à vous, et ne lâchez pas, vous y arriverez !

A VOUS DE JOUER : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus. Pour ne rien manquer des actualités Finances Indépendantes, vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux : Notre page Facebook, notre Chaîne Youtube, notre twitter, notre instagram, notre page Linkedin.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
%d blogueurs aiment cette page :