5 clés de la réussite

5

On entend de plus en plus de personnes parler de l’entrepreneuriat, de l’infopreneuriat et il arrive même de voir des gens (sur youtube) qui vantent leur réussite. Le fait est que devenir entrepreneur n’est pas fait pour tout le monde. Il s’agit d’un monde où vous êtes isolé au début, où vous allez en baver pour réussir, où personne ne vous fera de cadeaux. Si vous échouez on vous regardera comme un loser et si vous réussissez on vous enviera ou on vous jalousera. C’est cruel mais c’est comme ça ! Heureusement tout n’est pas mauvais dans la vie d’entrepreneur, loin de là, il est juste très difficile de se faire une place. Dans tous les cas si vous pensez qu’entreprendre est fait pour vous, voici 5 clés qui vous aideront à atteindre la réussite.

Quelques citations sur la réussite

“Il y a plus de courage que de talent dans la réussite”

Une personne qui réussit, n’est pas forcément la personne la plus talentueuse, au contraire. Bien souvent celle qui a plus de difficultés mais qui s’accroche et se bat pour ce en quoi elle croit, a plus de réussite que celle qui a plus de talent.

“La réussite ne tient qu’à un fil”

La réussite n’est jamais définitivement acquise. Pour rester au top, il faut entretenir ses succès et ne pas se reposer sur ses lauriers sans quoi la chute pourrait être toute aussi rapide que l’accès au succès.

“La réussite est savoureuse quand on part de rien”

Lorsque vous commencez à entreprendre et que vous rencontrez du succès, cela fait énormément plaisir. Vous aurez encore plus de plaisir à réussir, si vous êtes parti de rien puisqu’en vous retournant, vous verrez tout le chemin que vous aurez parcouru et vous vous rappelerez des défis auxquels vous avez dû faire face pour en arriver où vous en êtes aujourd’hui.

“Ils ne savaient pas que c’était impossible donc ils l’ont fait”

Trop souvent on entend dire que ce que l’on souhaite faire n’est pas possible, ou alors que si c’était réellement possible, d’autres l’auraient déjà fait. Les seules barrières qui existent sont celles que nous nous mettons nous-même ou que nous laissons nous mettre. Vous n’êtes pas plus idiot qu’un autre, si vous pensez que c’est possible de faire quelque chose, trouvez une solution parce qu’à chaque problème il existe une solution.

“Notre plus grande faiblesse est d’abandonner. La façon la plus sûre de réussir est de toujours essayer une fois de plus”

Vous vous êtes surement déjà dit que c’était trop dur, que vous n’y arriverez jamais, que vous aimeriez bien réussir comme ceux qui l’ont déjà fait avant vous. Si vous n’avez pas réussi cela veut dire que vous n’avez pas suffisamment essayé et que vous n’avez pas appris de vos erreurs. Quel que soit le domaine, essayer toujours une fois de plus de réussir et vous verrez que vous y arriverez.

Se former pour appeler la réussite

Avant de commencer à entreprendre, il est nécessaire de se former. Se former signifie connaître au minimum les bases du domaine dans lequel on souhaite se lancer mais également des domaines annexes. Par exemple, si vous avez ouvert une boutique en ligne et que vous connaissez parfaitement vos produits, ce n’est pas pour autant que vous allez réussir à les vendre. Ouvrir une boutique ne suffit pas. Pour faire des ventes il faut que vos clients viennent sur votre site et qu’ils aient envie d’acheter vos produits. Ainsi, en plus de la connaissance de vos produits, il vous faudra au minimum avoir des notions sur le référencement pour attirer du trafic naturel et aussi sur le web-marketing afin de convertir un visiteur en prospect qualifié.

Pour vous former, lisez des livres traitant du sujet ou alors suivez des formations en ligne. Cela a un coût certes, mais considérez cela comme un investissement qui vous permettra d’éviter de faire des erreurs qui pourraient ensuite vous coûter beaucoup plus cher. Investissez d’abord en vous avant de tenter une expérience dans un domaine que vous ne connaissez pas suffisamment.

Se fixer des objectifs chiffrés et les découper

Pour atteindre ses objectifs, il faut avant les définir clairement. Ceux-ci doivent être clairs et réalisables, sinon vous allez vite vous démotiver. Il est également essentiel de chiffrer ses objectifs et de les découper. Un peu à l’image du taylorisme, aucune tâche n’est insurmontable si elle est découpée. C’est exactement le même principe que le travail à la chaîne où toutes les tâches sont divisées. Accomplissez régulièrement de petites tâches qui vous permettront chaque jour de vous rapprocher un peu plus de vos objectifs.

Par exemple, si votre objectif est de gagner 50 000€ en 2 ans, cet objectif est chiffré. 50 000€ en 2 ans peut paraître difficile à atteindre comme cela mais si vous le découpez cela est équivalent aux situations suivantes:

  • gagner 25 000€ par an
  • gagner 2 083€ par mois
  • gagner 481€ par semaine
  • gagner 69€ par jour
  • gagner 2,87€ par heure sur 24h

Découpé comme cela, votre objectif semble beaucoup plus facilement atteignable. La suite est de mettre en place des actions qui vous permettront de gagner ces sommes là de manière récurrente et si possible de manière passive.

Avoir un mental d’acier et s’accrocher

Dans votre vie d’entrepreneur vous allez avoir des hauts et des bas. Dans les moments de réussite, il faudra garder les pieds sur terre et ne pas s’enflammer, ni penser que ce que vous avez accompli durera éternellement. Vous devrez sécuriser vos accomplissements sous peine de voir tout s’effondrer aussi rapidement que ce n’est arrivé. Rencontrez de nouvelles personnes et lancez vous dans d’autres domaines une fois que le premier fonctionne bien. Diversifiez vos centres d’intérêts et vos investissements permet de multiplier les gains mais aussi de diviser les risques. On dit souvent qu’il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. S’il se perce, tous vos œufs se cassent. C’est exactement pareil dans l’entrepreneuriat ou les investissements.

Dans les moments de doutes ou dans les moments difficiles que vous rencontrerez, il faudra vous accrocher et ne surtout pas abandonner. C’est dans ces moments là que vous verrez vraiment si entreprendre est fait pour vous. Pour cela vous devrez aussi faire le tri dans votre entourage et ne garder près de vous que les personnes positives, celles qui croient en vous et en vos projets. Laissez les personnes négatives et celles qui vous démotiveront de côté. Si vous croyez en vous et en vos projets, accrochez vous et donnez vous les moyens de réussir.

Se lancer dans un domaine qui fonctionne, qui a fait ses preuves

Lorsque l’on souhaite se lancer dans l’entrepreneuriat, il n’existe pas énormément de voies différentes. Soit on se lance dans un domaine novateur, c’est à dire que l’on développe un nouveau produit ou service encore inexistant sur le marché, soit on se lance dans un domaine qui existe déjà. La probabilité de se planter est plus grande lorsque l’on cherche à faire quelque chose de novateur. En effet, on ne sait pas si notre produit ou service va rencontrer le succès que l’on espère et il faut dépenser beaucoup d’argent dans la recherche, le développement, la production et la commercialisation. En revanche, si cette innovation rencontre un franc succès, l’avantage principal est qu’il n’y a aucune concurrence !

Si l’on se lance dans un domaine qui existe déjà, le risque est moins élevé. En effet, on peut faire des études de marché ciblées, être certain qu’il existe déjà un marché, … En revanche, le plus gros inconvénient est la concurrence qui est forte et où pour s’en sortir, il faut redoubler d’ingéniosité et proposer des offres différentes de nos concurrents.

Parfois, il est préférable de prendre une petite part du gâteau dans un marché concurrentiel plutôt que de tout risquer dans un domaine peu développé pour rafler la totalité. Obtenir la totalité de rien du tout ne vous apportera rien. Ce qu’il est préférable de faire c’est de se lancer en premier dans un domaine déjà existant, faire son trou, engranger des liquidités qui ensuite nous permettrons de prendre un plus gros risque en développant des produits ou services novateurs. De cette façon, la réussite aura plus de chances d’être au rendez-vous.

Exemple de domaines généraux qui existent et qui fonctionnent: Immobilier, Bourse, e-commerce. Pour aller plus dans le ciblage on peut aussi citer la location courte durée pour l’immobilier, le portefeuille d’actions versant des dividendes croissants pour la Bourse ou encore le dropshipping pour le e-commerce.

S’entourer des bonnes personnes

Il est facile de se démotiver parce que certaines personnes vous diront que c’est risqué, qu’il vaudrait mieux faire ceci ou cela. Que vous vous lanciez seul ou avec des associés, entourez-vous de personnes positives, qui vont croire en vous et en vos projets, qui seront éventuellement là pour vous soutenir lorsque vous aurez des doutes ou des coups de mou.

Qui n’a jamais entendu “tu ne devrais pas faire ça, c’est trop risqué”, ou alors “fais attention, l’ami de l’ami d’un ami s’est aussi lancé là-dedans et il a tout perdu” ? Les personnes qui disent cela n’ont en général pas de mauvaises intentions, elles se préoccupent de vous et ne voudraient pas que vous commettiez des erreurs. Je vous dirais l’inverse, plantez vous comme il faut, mais surtout relevez vous ensuite pour aller toucher les sommets. Je ne vous souhaite pas de vous planter mais dans l’éventualité où cela devait arriver, votre capacité à encaisser le coup et à rebondir fera de vous un vrai battant. Apprenez des erreurs que vous ferez pour ne plus les reproduire par la suite. En France on parle surtout des success stories, des personnes qui ont réussi mais la plupart ont connu des échecs avant de se relever. Il ne faut pas voir l’échec comme un mal mais au contraire comme un bien qui est nécessaire à votre développement.

échec

N’ayez pas peur d’échouer car tôt ou tard vous échouerez. Préparez cet échec de façon à en sortir plus grand. Denzel Washington (à 2:20) a dit en point n°2 lors d’une conférence devant des étudiants de l’université Dillard: “N’ayez pas peur d’échouer magistralement, de rêver grand. Mais souvenez vous que des rêves sans objectifs ne sont que des rêves et ils nourrissent la déception. J’essaye de me fixer un objectif par jour“.

Les médias, les personnes négatives, les personnes qui ont peur et qui n’ont jamais pris le moindre risque vont vous freiner dans votre développement, d’où la nécessité de faire le tri dans votre entourage pour ne garder que majoritairement des personnes positives, qui comprennent vos projets ou qui au moins vous soutiennent !

A propos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Categories

Partager

Articles récents

Visites depuis la création