Pour beaucoup de crypto-monnaies, il existe ce qu’on appelle une ICO. Celle-ci correspond à un besoin de financement. Ainsi, en lançant une ICO, les créateurs et développeurs d’un programme basé sur la Blockchain vont obtenir des fonds pour se développer en échange d’une participation dans le programme via des tokens (=des coins ou des crypto-monnaies). Qu’est-ce qu’une ICO, comment investir dans un programme à son lancement, et comment lancer sa ICO, c’est ce que nous verrons dans cet article.

Définition d’une ICO

A l’image d’une IPO, aussi appelée introduction en Bourse pour une action, une ICO correspond à un besoin de financement d’un programme basé sur la Blockchain. En créant des “tokens”, qui est ce qu’on appelle la crypto-monnaie, une entreprise ou un programme vend des parts de ce programme pour financer son développement, recruter des développeurs, comptables, publicitaires, ou tout autre salarié nécessaire pour croître. Ces tokens ne donnent pas droit à des dividendes, mais leur cours a un potentiel de croissance énorme, notamment pour les programmes les plus ambitieux, et ceux qui ont un impact dans la vie de tous les jours.

Ce à quoi il faut faire attention avec les ICO

Comme pour tout investissement, il y a des éléments sur lesquels il faut porter une attention particulière. Là où il y a de l’argent, il y a toujours eu des arnaques et les crypto-monnaies n’échappent pas à la règle. Attention à ne pas investir dans n’importe quoi. Si vous n’êtes pas sûr de vous, n’investissez pas, ou évitez juste les ICO. Voici une liste des choses à vérifier ou pour lesquelles il faut se montrer vigilent:

  • Les appels de démarcheurs : Le démarchage téléphonique pour de l’investissement est interdit en France. Certains arnaqueurs n’hésitent cependant pas à vous contacter en utilisant des ruses. Ils vous font croire que vous avez eu récemment un intérêt pour les crypto-monnaies et que vous leur avez fait une demande d’information. Raccrochez simplement !
  • Le phishing : certains individus utilisent le phishing pour détourner les fonds d’une véritable Initial Coin Offering. Avant de faire un virement ou de donner votre numéro de carte, renseignez vous sur les personnes et le site internet sur lequel on souhaite vous envoyer. Veillez à toujours utiliser le seul vrai site internet du programme.
  • La liste des ICO en cours ou à venir : Regardez de près la liste des programmes qui vont se lancer et choisissez celui ou ceux dans lesquels vous voulez investir. Cela ne vous assure pas de ne pas tomber dans une arnaque, mais vous pouvez avoir un aperçu des projets en cours. vous pouvez visiter le site S+C pour avoir une liste assez complète.
  • Ignorez les Buzzwords : Ce sont des mots associés à la Blockchain ou aux crypto-monnaies que l’on trouve sur le site des ICOs; une façon de capter un maximum de trafic internet. Ce ne sont que des mots et ils ne décrivent pas forcément le projet.
  • Lire le White Paper : Il s’agit de la description du projet, de l’équipe travaillant dessus, du temps nécessaire pour l’achèvement du projet, des moyens disponibles et des besoins, bref toutes les informations dont vous avez besoin pour vous forger une opinion.

Les étapes pour investir avec une ICO

Pour bien faire les choses, on peut suivre certaines étapes avant d’investir avec une Initial Coin offering. Cela n’est pas obligatoire mais avoir un processus est important selon moi pour bien choisir son programme, ne pas investir dans n’importe quoi, ni oublier un élément. Voici les étapes que je vous propose de suivre:

  • Aller sur un site internet recensant une liste à jour des Initial Coin Offering pour visionner celles qui pourraient nous intéresser.
  • Prendre connaissance du White Paper pour avoir toutes les informations nécessaires à la prise de décision. Grâce au White Paper, vous pourrez estimer la viabilité et la légitimité du projet.
  • Se renseigner sur l’équipe travaillant sur le projet, et notamment le responsable. Il s’agit en général de personnes avec un beau CV et ayant travaillé pour de grosses entreprises comme les GAFAM par exemple.
  • Revérifier les informations obtenues en discutant avec d’autres investisseurs, en participant sur des forums, Reddit, sur des groupe facebook, …
  • Acheter des Bitcoins ou des Ethers : Il n’est pas possible de participer à une ICO sans crypto-monnaies. Vous pouvez par exemple acheter desBitcoins ou Ethers sur Coinbase avec des euros puis les transférer sur un portefeuille adéquat.
  • Suivre le tutoriel fourni sur le site pour chaque ICO qui vous permet de suivre un processus pour participer à l’Initial Coin Offering. Pas de tutoriel = Attention aux arnaques !
Publicités

Comment lancer une Initial Coin Offering ?

Création du projet

La création du programme doit commencer par la rédaction d’un livre blanc ou White Paper, où on y renseigne les éléments les plus importants comme la description du projet, le temps nécessaire à sa réalisation, la roadmap, l’équipe, le token, … Celui-ci doit être le plus complet possible. C’est grâce à lui que les investisseurs vont se faire une idée de la viabilité du projet et savoir s’ils veulent investir pour vous soutenir.

Avec le livre blanc, il y a en général un site internet qui est associé et qui servira de vitrine au projet, de source d’information pour les investisseurs et de moyen de communication autour du projet.

Le marketing autour du projet

Une fois le livre blanc rédigé, il faut aller sur le site bitcointalk.org. Ce site est une référence pour tout ce qui touche au Bitcoin, aux Altcoins et aux ICO. On y retrouve des investisseurs, des traders, toute personne qui s’intéresse aux crypto-monnaies et suivent l’actualité. Cela permet d’avoir un contact direct avec une audience cible, de répondre aux questions, dissiper les doutes, avoir des retours pour s’améliorer, …

A côté de cela, il sera nécessaire de créer des comptes sur les réseaux sociaux comme twitter ou facebook pour ne citer que les 2 principaux en ce qui concerne les crypto-monnaies. Le but de ces comptes est de communiquer au maximum et de donner un maximum de réponses aux personnes qui suivraient le projet avec attention, mais aussi à celles qui ne le connaissent pas encore.

L’équipe nécessaire au projet

Dans la plupart des cas, il faudra pour créer une ICO:

  • un manager de projet qui gère le projet dans son ensemble et est responsable du travail effectué ou à effectuer.
  • un ou deux community manager qui s’occupent de développer une audience et de répondre aux questions sur le projet.
  • un bounty manager qui gère le programme des récompenses (un des community manager peut s’en charger si nécessaire).
  • Un rédacteur, qui va s’occuper de publier un maximum de contenu sur les différents réseaux (blogs, médias,…).
  • Des spécialistes impliqués dans chaque étape : création du site web, designer, …

Pour suivre l’actualité et l’évolution du cours des crypto-monnaies, rendez-vous sur coinmarketcap.

A VOUS DE JOUER : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus. Pour ne rien manquer des actualités Finances Indépendantes, vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux : Notre page Facebook, notre Chaîne Youtube, notre twitter, notre instagram, notre page Linkedin.