Crypto-monnaies, comment ne pas tomber dans une arnaque ?

C

Dans le monde des crypto-monnaies, comme ce fut le cas avec les plateformes de trading sur options binaires, une arnaque n’est jamais bien loin. Les supports d’investissement varient mais certaines techniques restent les mêmes. Voici quelques trucs et astuces à connaître pour minimiser les chances de se faire arnaquer:

Arnaque 1: Les démarcheurs illégaux

De nombreuses fausses entreprises vous contactent en vous disant qu’elles vous rappelle suite à votre intérêt pour ou votre demande d’informations sur les crypto-monnaies. Ces entreprises utilisent ce procédé car le démarchage téléphonique pour ce genre de produits est illégal en France. Elles ont recours à des entreprises qui collectent vos données personnelles (exemple de facebook avec Cambridge analytica) et qui leur revendent vos informations.

Les commerciaux qui vous appellent sont en général bien rodés et savent se montrer convaincant. Sachant maintenant que ce genre de chose est illégale, c’est à vous de ne pas vous laisser avoir. Si cela vous intéresse vraiment renseignez-vous avant, menez votre enquête et ne foncez pas tête baissée droit dans le piège qui vous est tendu !

Arnaque 2: Absence de “white paper”

Un livre blanc ou “white paper” en anglais est le descriptif d’un projet. Utilisé en premier lieu en politique pour expliquer une stratégie et convaincre du sérieux du projet, il s’est ensuite développé dans le domaine du marketing. Aujourd’hui, on entend beaucoup parler de white paper pour décrire un projet lié à une crypto-monnaie. Le but est de décrire le projet globalement et d’expliquer les moyens qui seront mis en oeuvre pour parvenir à la réalisation du projet afin de convaincre des investisseurs de supporter financièrement celui-ci en souscrivant à des parts lors d’une ICO (Initial Coin Offering). Certains white paper peuvent décrire de manière très détaillée les moyens techniques et financiers qui seront utilisés, et d’autres présentent le projet en quelques pages de manière globale.

Si la présence de white paper est très utile pour comprendre un projet et ses objectifs, cela ne garantit en rien le sérieux de ses intervenants. La description du projet ne garantit pas sa réalisation car il est possible que pendant le développement du projet, certains points clés soient abandonnés ou même que le projet tombe complètement à l’eau. En revanche, l’absence de white paper est dangereux car il n’est pas recommandé d’investir dans quelque chose que l’on ne connaît pas ou qui n’est pas expliqué correctement.

Arnaque 3: La crypto-monnaie n’est pas disponible sur les plateformes d’échange

Une crypto-monnaie qui n’est pas disponible sur les plateformes d’échange, ce n’est pas bon signe. Après, ce qui est possible, c’est que le programme rattaché à cette crypto-monnaie soit encore jeune et en développement. Néanmoins, si après quelques mois la crypto-monnaie n’est pas visible à l’échange sur les plateformes, il s’agit certainement d’une arnaque.

Le fait qu’une crypto-monnaie soit sur les plateformes d’échange ne garantit pas non plus qu’il ne s’agit pas d’une escroquerie. Au sein même des plateformes il y a parfois des arnaques comme des dirigeants qui partent avec les dépôts des clients…

Pour éviter les arnaques il est préférable de bien se renseigner sur un programme qui passe par une ICO (Initial Coin Offering), une sorte d’introduction en Bourse pour les crypto-monnaies. Ce principe permet de lever beaucoup d’argent et de développer plus rapidement le programme. En revanche, s’il s’agit d’une arnaque, tous ceux qui auront investi se retrouveront plumés.

Arnaque 4: promesse d’énormes gains en peu de temps

Gagner beaucoup d’argent en très peu de temps c’est tout à fait possible. En revanche cela se fait en prenant d’énormes risques et ça ne tient jamais dans la durée. Il s’agit plus de “coups” réalisés ponctuellement. Le risque extrêmement élevé peut vous faire perdre l’intégralité de votre capital en une fraction de seconde. Soyez réaliste et non pas attiré par le gain. Celui-ci viendra si vous ne vous faites pas arnaquer et que vous réalisez un bon investissement.

Ceux qui ont acheté des Bitcoins avant 2017 et qui les ont revendus en décembre 2017 ont fait fortune. Ça ne veut pas dire que vous ferez de même en achetant maintenant, sur les conseils d’escrocs. Vous avez raté le train (moi aussi) mais il y aura d’autres opportunités à saisir. Investissez intelligemment et pas sur de fausses promesses !

Les entreprises qui vous promettent des gains miraculeux en peu de temps vont vous arnaquer. Le véritable profit sera pour elles et non pour vous !

Arnaque 5: Laissez faire les professionnels

Parfois lors d’un échange téléphonique avec une personne d’une plateforme de crypto-monnaies, on peut vous dire de laisser faire les professionnels. Ceux qui sont sur ce type de marchés depuis de nombreuses années, qui connaissent tous les rouages et qui prédisent l’avenir. Ces professionnels qui sont des “senior trader ou senior analystes de plus de 15 ans d’expérience” vont faire fructifier votre capital. Je m’appelle James Bond et je suis pêcheur en Argentine ! Vous y croyez ? Certainement que non. Le nom choisi est trop banal et l’activité exercée ne colle pas au personnage. Chez certains de ces “professionnels” les noms sont en revanche bien choisis. Pour autant, devez vous forcément croire à tout ce qu’on vous dit ? Ce n’est pas parce qu’on vous dit qu’untel est le plus beau, qu’il sait tout, qu’il a tout vu, tout vécu… que c’est la vérité.

Bernard Madoff, ce nom vous parle ? Il s’agit d’un des gestionnaires de fonds (un professionnel en fait) les plus connu au monde. Il est connu parce que pendant de nombreuses années il a permis à ses clients de réaliser de gros bénéfices. Mais on le connait aussi comme l’un des plus grands escrocs de l’histoire, ayant monté et développé une lucrative Pyramide de Ponzi avant qu’elle ne s’écroule en 2008, et ruine tous ses participants.

En d’autres termes, vous pouvez faire confiance à des professionnels, mais sachez que même les plus grands, les plus reconnus peuvent vous arnaquer. Je pense personnellement qu’il est préférable d’être son propre gestionnaire ou alors de ne pas investir dans ce genre de supports si ce n’est pas le cas.

Arnaque 6: Des commerciaux qui ne comprennent pas ce qu’ils vendent

Vous avez un doute sur la fiabilité du commercial que vous avez en ligne ? posez lui des questions pour voir s’il s’y connaît vraiment. N’hésitez pas à lui poser plusieurs fois la même question mais différemment. De cette façon vous verrez s’il vous répète mot pour mot son argumentaire de vente ou s’il vous parle par expérience personnelle.

Certains vont vous promettre monts et merveilles. Si c’est le cas, FUYEZ sans même dire au revoir ! Les phrases du type: “nous vous offrons un an garanti anti-perte”, “une offre comme cela ne se refuse pas”, nous vous garantissons 10% de gains par mois”, etc. Ce ne sont que des belles paroles destinées à vous faire rêver et à vous soutirer de l’argent.

Pour suivre le cours des crypto-monnaies, rendez-vous sur www.coinmarketcap.com

A propos

1 commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Une regulation augmenterait la confiance dans le marche des crypto-monnaies et de la blockchain. Ainsi, les investisseurs pourraient etre proteges en cas d arnaques  et les nouveaux projets pourraient etre  plus facilement finances et accompagnes.

Categories

Partager

Articles récents

Visites depuis la création