Le carnet d’ordres est un tableau récapitulatif des ordres d’achat ainsi que des ordres de vente concernant une action particulière. On y retrouve les quantités, les prix et le cours actuel du titre financier étudié. Les ordres qui figurent dans le carnet, sont en attente d’exécution. Une fois exécutés, ils sortent du carnet d’ordres.

Principe et fonctionnement du carnet d’ordres

Le carnet d’ordres récapitule à un instant T, l’état de l’offre et la demande (acheteurs et vendeurs) pour un titre en particulier. Il existe un carnet d’ordres pour chaque valeur cotée. Celui-ci fait apparaître le nombre d’ordres, les quantités (le nombre d’actions) ainsi que le cours d’exécution souhaité.

Selon les cas, il présente les 5 ou les 10 meilleurs ordres à l’achat (demande) et les 5 ou les 10 meilleurs ordres à la vente (offre). Chaque carnet affichent tout en haut les ordres dont la valeur est la plus élevée. Viennent ensuite les ordres dont la valeurs est plus basse.

C’est ainsi que le carnet d’ordres est souvent utilisé pour obtenir des informations sur l’état psychologique des intervenants sur un titre ou un secteur d’activité par exemple. Les informations récoltées par le carnet d’ordres peuvent se révéler importantes pour constater des mouvements acheteurs ou vendeurs à venir. Grâce à lui, il est possible d’anticiper une tendance et de se positionner comme il faut, à la hausse ou la baisse pour maximiser ses gains.

Remarque: les ordres “à seuil” et “à plage de délenchement” ne sont pas visibles dans le carnet d’ordres.

Le carnet d’ordre (CO) d’une action

Voici un exemple de carnet d’ordres sur le titre Vinci datant de novembre 2019:

Le carnet d’ordres est composé de deux parties :

  • À gauche : Les ordres d’achats avec les quantités et le nombre d’odres associés
  • À droite : Les ordres de ventes avec les quantités et le nombre d’ordres associés

Commençons par analyser la 1ère ligne du carnet comportant les ordres pour le titre Vinci.

Compréhension de la 1ère ligne :

Il y a sur ce carnet, 1 ordre d’achat pour une quantité de 10 titres à un cours d’exécution de 98.820 € contre 2 ordres de ventes pour une quantité de 140 titres à un cours d’exécution de 99.500 €. Sur ce niveau de prix, l’offre (les vendeurs) étant supérieure à la demande, les cours baisseront mécaniquement à l’exécution de tous les ordres de la 1ère ligne.

Il est également intéressant d’analyser la partie du bas, celle représentant le total, en fond de carnet d’ordres. Cette partie additionne l’ensemble des ordres et des quantités des vendeurs et des acheteurs.

  • A l’achat : 23 ordres d’achat pour 637 titres
  • A la vente : 23 ordres de vente pour 1940 titres

Dans notre exemple sur le titre Vinci, la tendance est plutôt à la baisse avec une offre bien plus importante que la demande. Ainsi, lorsqu’il y a plus de vendeurs que d’acheteurs, les prix ont tendance à baisser.

Exemple d’achat d’actions par rapport au carnet d’ordres

Carnet d'ordres

Reprenons comme exemple le titre Vinci. Si l’on souhaite acheter des titres Vinci rapidement, peu importe le prix, il faudra alors placer un ordre “au marché” avec la quantité associée. Ce type d’ordre est placé en priorité dans le carnet et est exécuté à partir du moment où il y a un vendeur.

Autre exemple, si l’on souhaite acheter des titres Vinci et que l’on veut être sûr de les obtenir rapidement mais pas à n’importe quel prix, il faudra se positionner au plus près du prix et de la quantité figurant sur la première ligne. Dans cet exemple là, on peut placer un ordre “à cours limité” à 99.500€ pour 140 titres. De cette manière on obtiendra nos 140 titres à 99.500€ l’unité très rapidement.

Si on pense que le titre va perdre de la valeur mais que l’on souhaite quand même en acheter à un certain prix afin d’acheter ces titres un peu plus bon marché, on peut placer un ordre “à cours limité” à 90.999€ par exemple. En revanche on ne disposera pas de nos titres immédiatement parce que même si le cours venait effectivement à baisser, les personnes qui proposent d’acheter le titre plus cher que vous sont prioritaires et elles verront leurs ordres exécutés avant le votre.

Le pas de cotation

Depuis 2008, Euronext généralise les cotations avec 3 décimales contre 2 auparavant. Ce changement oblige les opérateurs de marchés à suivre d’encore plus près le CO (carnet d’ordres). Les valeurs ayant le cours le plus petit étant cotées avec un pas de 0,001 €, celles ayant un cours plus important avec un pas de 0,002 €.

L’augmentation du nombre de “penny stock” (prix d’un titre sous 1 €) a obligé Euronext à apporter de la précision lors de l’exécution des ordres. Ces titres cotés à moins d’un euro, ont quatre chiffres après la virgule.

Aspect psychologique du carnet d’ordres

Nous allons voir un dernier point concernant l’étude et la compréhension du carnet d’ordres, il s’agit de la psychologie des opérateurs de marchés. En effet, il a été démontré que les traders (professionnels ou particuliers) sont attirés par des valeurs arrondies, exemple : 10, 20, 50 ou 100.

Pour avoir la certitude qu’un ordre soit exécuté, il est préférable de placer son ordre quelques dixièmes d’euros en dessous ou au-dessus de notre objectif. Ainsi notre ordre a toutes les chances d’être exécuté avant celui ou ceux des autres traders ayant placé leurs ordres à un prix arrondi.

Exemple : Si votre objectif de vente est de 100 €, mettez plutôt 99.99 € pour être sûr que votre ordre soit exécuté parmis les premiers lorsque le prix atteindra les 100€. Si votre objectif d’achat est de 110 € maximum, mettez de préférence 109.99 €

A VOUS DE JOUER : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus.

Publicités