6 secrets de l’investissement immobilier réussi

6

Acheter un bien immobilier, tout le monde sait à peu près comment faire. Acheter un bien immobilier rentable et donc réussir son investissement immobilier est bien différent et beaucoup de choses sont encore méconnues. Voici une petite sélection des secrets d’un investissement immobilier réussi.

Le choix des biens immobiliers lors d’un investissement est primordial. Un investissement réussi donnera de la confiance pour poursuivre les investissements et vous crédibilisera vis à vis de tiers comme la banque. Pour qu’un bien soit rentable il doit vous rapporter plus que ce qu’il ne vous coûte. En d’autres termes, vous devez tous les mois dégager ce que l’on appelle un “cash flow positif” ou une “trésorerie positive”. Le principe est simple, les loyers que vous percevez doivent couvrir vos mensualités de remboursement du crédit, vos différentes charges (assurances, charges de copropriété, frais de gestion,…) et la fiscalité (taxe foncière et impôts sur le revenu). Une fois tout cela payé, il vous reste quelques dizaines, centaines ou milliers d’euros.

  • Entourez-vous des bonnes personnes

Lors de l’investissement immobilier, de nombreuses personnes vont être néfastes pour nos projets et la plupart du temps ce sont nos proches. Ils ne comprennent pas notre choix de vouloir faire différemment des autres, pensent que c’est trop risqué, que si c’était simple tout le monde le ferait. Ça part en général d’une bonne intention, celle de nous protéger, mais elle peut se montrer nocive pour notre confiance et notre motivation. De même, on est confronté à différents interlocuteurs comme les agents immobiliers, les banques, les notaires, les artisans, les experts-comptables. Comme partout, tous ne sont pas forcément bons et il faut réussir à se constituer une équipe de confiance sur laquelle vous pouvez compter afin de dénicher des opportunités avant tout le monde et être sûr d’être financé.

  • Utilisez l’argent des autres

Ne sortez pas d’argent de votre poche pour vos investissements immobiliers. Si vous devez parfois participer au financement de vos biens avec un apport, privilégiez toujours les banques qui financent la totalité de votre investissement. Cela comprend le prix d’achat, les frais d’agences, les honoraires de notaires, les travaux. Utiliser l’argent des autres ne veut pas dire les voler. Ils ne seront pas moins riches ou plus pauvres parce que vous utilisez leur argent. Utilisez l’argent que la banque vous prête pour bénéficier au maximum de l’effet de levier et remboursez-la avec les loyers que vous payent vos locataires.

  • Étudiez la région dans laquelle vous investissez

Le marché de l’immobilier est différent d’une région à une autre, d’une ville à une autre et parfois même d’un quartier à un autre. Pour maximiser vos chances de réussite, découpez les villes en secteurs, en privilégiant certains biens plutôt que d’autres en fonction des caractéristiques de chacun. Ainsi vous vous rendrez compte qu’il est préférable d’acheter une petite surface pour la louer à des étudiants ou plutôt vous tourner vers de la colocation. Il est également possible que votre région soit parfaite pour de la location saisonnière du fait de son climat ou de l’intérêt culturel qu’elle présente.

  • Passez à l’action

Une fois votre secteur bien étudié, vos locataires ciblés, vos calculs effectués et votre bien trouvé, passez à l’action et foncez. On a toujours un peu peur de faire une erreur sachant que celle-ci peut vite nous coûter cher, mais si on attend de tomber sur le bien parfait, on reste planté où on est et on n’avance pas. Pas besoin de revoir encore et encore tous vos paramètres. Lancez-vous sinon vous passerez à côté de toutes les bonnes opportunités qui se présenteront à vous en attendant l’opportunité parfaite qui ne viendra jamais.

Un bien rentable sur le papier ne restera rentable que sur le papier si vous ne vous lancez pas ou si vous hésitez trop !

  • Optimisez ou corrigez

Vous avez fait une erreur ? Vous pensez que vous pouvez améliorer la rentabilité de votre bien ? Il n’est jamais trop tard pour corriger certains points qui ne fonctionnent pas parfaitement ou pour optimiser la rentabilité de votre bien si vous pensez qu’elle peut être encore meilleure. Vous avez une petite surface que vous louez mal ? Attendez que le locataire s’en aille ou proposez lui de partir contre rémunération et louez en courte durée. Vous avez une grande surface louée à une famille nombreuse ? Pareil, attendez qu’elle parte ou passez à la colocation si le secteur le permet ou engagez des travaux pour diviser cette grande surface en plusieurs plus petites. Vous payez trop d’impôts ? Engagez des travaux de rénovation pour avoir du déficit foncier à déduire de vos revenus ou passez à la location meublée.

A propos

2 commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Categories

Partager

Articles récents

Visites depuis la création