Comment acheter des actions ?

février 14

0 commentaires

Jeremy Salle

février 14, 2021

Acheter des actions, Compte titre, Investissement boursier, PEA

Comment acheter des actions ?

Acheter des actions peut paraître compliqué lorsque l’on ne s’y connait pas alors qu’en fait, ce n’est pas bien compliqué. Il suffit de suivre certaines étapes au début. Ensuite ce sera devenu une habitude et suivre ces étapes à la lettre sera pour vous un jeu d’enfant. Nous verrons dans cet article ce que sont les actions, les avantages et les points sur lesquels faire attention ainsi que les étapes pour acheter des actions.

Qu’est-ce qu’une action ?

Une action est une partie du capital d’une entreprise. Si par exemple, une entreprise vaut 100€ en Bourse (=capitalisation boursière = nombre d’actions x prix d’une action) et que vous en détenez 10€, cela signifie que vous possédez 10% de l’entreprise (100€/10€ = 10%). Le reste du capital de cette entreprise est détenu par d’autres personnes.

Une action vous donne le droit de bénéficier d’une partie des bénéfices, à hauteur du nombre d’actions que vous possédez. Par exemple, si vous possédez 10 actions et que l’entreprise décide de verser 1€ par action, vous recevrez 10€ de dividendes (1€ x 10 actions). D’autre part, vous avez en général un droit de vote par action ce qui vous permet de voter lors des décisions prises pendant les assemblées générales. Vous pouvez y assister, mais en tant que petit propriétaire au début, votre poids n’importera pas. Par contre si vous avez effectivement au moins 5% du capital d’une entreprise, cela peut valoir le coup d’assister à ces réunions et de peser dans les décisions qui seront prises.

Pourquoi acheter des actions ?

Acheter des actions permet d’avoir plusieurs avantages. Le premier avantage est de pouvoir toucher des dividendes. Pour les personnes désireuses de se constituer des sources de revenus complémentaires et/passives, les dividendes sont excellents.

Un dividende est une partie du bénéfice d’une entreprise. Il est versé suite à la décision de l’entreprise de partager son bénéfice avec ses actionnaires. Une entreprise qui ne réalise pas de bénéfice ne peut pas verser de dividendes. L’inconvénient est donc de ne pas toujours savoir si l’on aura tous les ans des dividendes.

Pour toucher des dividendes, il suffit donc de détenir des actions d’une ou plusieurs entreprises qui réalisent régulièrement des bénéfices et qui versent des dividendes. Chaque année, ou parfois chaque trimestre (selon les entreprises) vous touchez ces revenus.

Le second avantage d’acheter des actions réside dans le fait de pouvoir profiter d’une plus-value à la revente. En effet, sur le long terme, la Bourse a tendance à augmenter en moyenne de 6% (en moyenne, car il y a des années ou le prix des actions baissera). Au bout de quelques années il est donc possible de réaliser une belle plus-value sur les actions achetées. En revanche, il est aussi possible que le prix de vos actions baisse. Dans ce cas, il faudra plutôt compter sur les dividendes que sur la plus-value.

Enfin, acheter des actions d’une entreprise vous permet de vous investir dans une entreprise. Si vous détenez beaucoup d’actions d’une entreprise, vous pouvez participer aux assemblées générales et faire partie des décisions qui seront prises concernant les orientations stratégiques de celle-ci.

Il est préférable de posséder une entreprise, plutôt que de travailler pour elle.

Robert T. Kiyosaki

Comment acheter des actions : Étapes

Pour les personnes qui débutent en Bourse, acheter des actions peut paraître compliqué alors que c’est en fait extrêmement simple. La difficulté réside plus dans le fait de trouver les bonnes entreprises dans lesquelles investir.

Publicités

Ouvrir un compte-titres ou un Plan d’Epargne en Actions (PEA)

La première étape consiste à ouvrir un compte sur lequel vous aller “stocker” vos actions. Pour cela vous avez deux possibilités. La première est d’ouvrir un PEA (Plan d’Epargne en Actions). Ce plan est certainement la meilleure solution pour les personnes qui veulent se constituer un beau portefeuille en quelques années sans que les impôts ne viennent grignoter les gains. Le PEA est en effet exonéré des taxes et impôts tant qu’il est ouvert. Pour profiter d’une exonération totale à la sortie du PEA, il est cependant nécessaire de conserver celui-ci au moins 5 ans. Seuls les prélèvements sociaux seront ensuite dus. Il est donc nécessaire d’ouvrir un PEA le plus rapidement possible afin de “prendre date” et laisser écouler les 5 années puisqu’on a aussi la possibilité de ne pas verser de capital régulièrement.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le PEA dans cet article.

La seconde option qui s’offre à vous est d’ouvrir un compte titre. Si le PEA ne peut s’ouvrir qu’auprès d’une banque(physique ou en ligne), le compte titre peut être ouvert auprès de n’importe quel courtier, même autre qu’une banque. Le compte titre peut être individuel ou joint, et s’il ne permet pas de bénéficier d’exonération fiscales, il y a la possibilité de jouir des dividendes perçus immédiatement (après retenue à la source de 30% d’impôts). Il s’agit donc d’un excellent complément au PEA.

Choisir les actions à acheter

Acheter des actions est simple, savoir sur lesquelles investir est plus compliqué. Il y a différentes manières de se convaincre qu’une action est la bonne à acheter. Je vous en explique une ci-dessous :

Des dividendes croissants

La première et la plus simple est de se concentrer sur le versement de dividendes. En général, les grosses entreprises historiques versent des dividendes importants et croissants. Des dividendes croissants sont des dividendes dont le montant augmente chaque année depuis plusieurs années. Si vous souhaitez rester focalisé sur le marché français, il est préférable de se concentrer sur des entreprises du CAC 40. Regardons par exemple l’entreprise Total. Avec un dividende annuel à 2.68€ par action et une action qui vaut actuellement 34€, le rendement de cette action est de 7,9% ce qui est très bien.

Total distribue ses dividendes de façon trimestrielle. On peut voir sur l’image au dessus, que cette entreprise verse régulièrement des dividendes et leur montant augmente d’année en année excepté pour l’acompte du mois d’octobre qui baisse de 0.02€ par action à cause du coronavirus. l’action Total a perdu pas mal de valeur en Mars 2020, comme la plupart des entreprises. Néanmoins, c’est une des rares à continuer à verser des dividendes en 2020 sans l’avoir beaucoup modifié. Cette baisse de prix est une occasion en or d’acheter des actions Total à moindre coûts et de faire une plus-value dans quelques années en plus de profiter des dividendes. Personnellement j’en ai acheté. Chacun est libre de faire comme il souhaite, je fais pas ici de recommandations.

Regardons maintenant le dividende de l’entreprise LVMH :

Initialement prévu à 6,8€ par action, le dividende LVMH a été réduit en 2020 à cause du coronavirus. En revanche l’entreprise continue malgré tout à verser un dividende réduit et son dividende est croissant depuis plusieurs années. Je n’en ai pas acheté, mais je pense qu’il s’agissait là d’une bonne opportunité pour réaliser des plus-values. Néanmoins avec un cours qui est remonté à 391€ et un dividende de 4,56€ de prévu, le rendement n’est que de 1,2% et l’achat de cette action ne rentre plus dans mes critères.

Un autre exemple, celui d’Airbus :

On peut voir ici qu’Airbus verse depuis 2011 des dividendes croissants. Néanmoins, avec le coronavirus, cette entreprise a tout simplement annulé son dividende en 2020 et les prévisions du développement du trafic aérien n’étant pas bonnes, je n’achète pas ce titre. De plus, même avec un dividende à 1,65€, le rendement n’est pas assez élevé puisque le prix de l’action est aujourd’hui de 75€ ce qui fait 2,2%.

Il existe d’autres méthodes pour choisir sur quelles actions investir comme l’analyse de certains ratios, le potentiel de croissance, …

Si vous ne voulez pas analyser ni choisir d’entreprises, vous pouvez aussi acheter des ETF CAC 40 par exemple. Ces produits financiers vous permettent d’acheter une partie de toutes les actions qui composent l’indice. En plus de cela vous touchez des dividendes des entreprises qui en versent. Le prix de ce type de produit varie de la même façon que l’actif qu’il suit. Ici par exemple, l’ETF CAC 40 aura la même trajectoire que l’indice CAC 40. S’il monte, votre ETF montera et inversement.

Choisir un type d’ordre

Le type d’ordre que vous allez passer pour acheter des actions est très important. Il en existe plusieurs mais je ne vous en conseille que deux (même qu’un) surtout si vous débutez.

L’ordre à cours limité

L’ordre limité ou à cours limité permet de fixer et maîtriser un prix d’exécution (prix maximum à l’achat et prix minimum à la vente). L’exécution peut être partielle ou totale en fonction de la quantité disponible sur le carnet d’ordres. L’éventuelle quantité restante (en cours) sera alors inscrite au carnet d’ordres à la limite initiale. Par exemple l’action total cote 34€. Vous voulez en acheter 30 au prix maximum de 33€. Si le prix de l’action passe à 33€ ou en dessous, votre ordre sera exécuté. En revanche si le prix de l’action ne baisse pas, vous n’achèterez pas ces actions puisque vous pouvez intégrer une limite de temps (exemple: à fin de mois). C’est la méthode la plus prudente pour éviter les mauvaises surprises.

L’ordre au marché

L’ordre au marché est prioritaire sur tous les autres ordres car il privilégie la rapidité de l’exécution totale des quantités demandées, peu importe les conditions de prix affichés. C’est à dire que si vous voulez acheter rapidement des actions d’une entreprise sans trop vous soucier du prix, c’est la meilleure option.

Pour les autres ordres, je vous invite à regarder cet article.

Publicités

Exemple pour acheter des actions

Venons en maintenant à la pratique. Je vous montre en simulation comment acheter des actions avec des copies d’écran. Vous devez avant tout avoir déjà ouvert un compte titre ou un PEA sachant que le PEA dispose de deux comptes, un compte titre et un compte espèces. Regardons ce que cela donne avec Hello Bank :

Page d’accueil Hello Bank

Sélectionnez CIF pour compte d’instruments financiers. Vous pourriez aussi utiliser le PEA titres.

Tapez dans la barre de recherche le nom de l’entreprise ou son code en Bourse

Nous allons choisir Airbus dans cet exemple.

Sélectionnez le bouton passer un ordre
Renseignez les cases que vous souhaitez

Dans cet exemple, j’ai choisi d’acheter 10 actions Airbus. Le prix de 749,9€ s’est calculé automatiquement. J’aurais pu mettre un montant à la place et le site m’aurait calculé le nombre de titres. Je choisi aussi le type d’ordre (ici “à cours limité”) et le montant maximum que je suis prêt à acheter pour un titre (ici 73€). Mon ordre a également une date de fin qui est à la fin du mois. Je valide.

Récapitulatif et avertissements

Vous arrivez ensuite sur la dernière page. On ne le voit pas sur cette page, mais il y a le récapitulatif de mon ordre avec le montant maximum que cet achat va me coûter et les frais prélevés par Hello Bank. Cette copie d’écran est la partie basse de la page. Il s’agit d’avertissements (informatif, il n’y a rien de bloquant). Cliquez sur le petit carré pour accepter la prise de connaissance de cette information et appuyez sur confirmer. L’ordre est maintenant passé et je ne serais exécuté que si le prix passe à 73€.

Je n’ai pas été au bout de ce passage d’ordre puisque l’action Airbus ne m’intéresse pas mais vous avez vu avec cet exemple toutes les étapes pour acheter des actions. A vous maintenant de choisir quelles actions vous allez acheter.

A VOUS DE JOUER : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus. Pour ne rien manquer des actualités Finances Indépendantes, vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux : Notre page Facebook, notre Chaîne Youtube, notre twitter, notre instagram, notre page Linkedin.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
%d blogueurs aiment cette page :