6 raisons d’investir dans l’immobilier

6

Avec des taux d’emprunt extrêment bas, il est devenu au cours des dernières années, de plus en plus facile d’emprunter pour investir dans l’immobilier. Les ménages les plus modestes qui ne pouvaient jusque là pas souscrire de crédit, peuvent désormais entrevoir la possibilité de devenir propriétaire. Pour les plus aisés, le développement plus rapide et moins coûteux d’un patrimoine immobilier est possible. Encore faut-il que toutes ces personnes sachent que c’est possible, comment le faire, quel type de biens acheter et surtout pourquoi commencer maintenant. Voici donc 6 raisons d’investir dans l’immobilier:

Investir dans l’immobilier pour Défiscaliser

Si l’on paye beaucoup d’impôts sur nos différents revenus, défiscaliser par un ou plusieurs investissements immobiliers est une très bonne solution. Quand on entend “défiscaliser avec l’investissement immobilier”, on voit immédiatement apparaître les programme neufs, BBC (Bâtiments Basse Consommation), pour lequels on reçoit un crédit d’impôt étalé sur une plus ou moins longue durée selon le dispositif choisi. Ces dispositifs comme le Robbien, le Pinel, Borloo, … Néanmoins, si sur le papier ces dispositifs semblent intéressant, dans la réalité ce n’est pas vraiment le cas. En effet, en achetant un bien immobilier neuf, on fait face à de nombreuses contraintes:

  • On paye plus cher car on a un bâtiment neuf et aux dernières normes. De plus le promoteur a tendance à augmenter ses tarifs car il sait que le futur propriétaire bénéficiera de crédits d’impôts. Au final le prix payé est supérieur au prix du marché pour un bien équivalent.
  • Les charges sont très souvent élevées ce qui va grignotter la rentabilité de l’investissement.
  • Les loyers sont encadrés, ce qui signifie qu’il n’est pas possible de fixer le montant du loyer que l’on souhaite, pendant la durée de défiscalisation choisie.
  • Au terme de la période de défiscalisation, tous les autres propriétaires vont mettre leur bien en vente, en même temps que le notre. Résultat, pour vendre son bien, le propriétaire va devoir baisser son prix.

Le meilleur moyen de défiscaliser est d’acheter un bien ancien nécessitant des travaux (1er levier de défiscalisation) et de l’exploiter en location meublée (2e levier de défiscalisation).

Se constituer et diversifier son patrimoine

Il ne faut pas mettre tout ses oeufs dans le même panier signifie lorsque l’on investit qu’il faut diversifier ses supports d’investissement. L’idéal serait d’avoir un peu d’or physique, de l’or papier, de l’immobilier physique, de l’immobilier papier, de l’immobilier coté, un portefeuille d’actions défensives et offensives, une entreprise à soi, une forêt, un peu de vin. Tout cela peut paraître beaucoup lorsque l’on commence mais en y allant petit à petit c’est tout à fait réalisable.

Pour cela, l’immobilier est certainement un des premiers investissements à faire car il n’est pas nécessaire d’utiliser son propre argent pour investir. En effet, avec les taux bas actuels, les banques facilitent l’accès au crédit et ne demandent même plus d’apport. Cela revient à dire que votre bien est payé entièrement par la banque mais aussi par vos locataires qui payent leur loyer. Autant en profiter !

En immobilier il est également possible de diversifier. Il peut s’agir du type de biens (Studio, T1, T2, T3, T4, T5 et plus, maison, local commercial, garages et places de parking, SCPI, OPCI, Immobilier coté), mais aussi de la localisation (Sud de la France, ouest de la France, à l’étranger, …).

Investir dans l’immobilier pour valoriser son patrimoine

En investissant dans l’immobilier, on va valoriser notre patrimoine avec le temps. En effet, lorsque les locataires payent leur loyer, celui-ci sert à rembourser le crédit souscrit auprès de la banque. Pendant les premières années, les mensualités du crédit sont constituées de beaucoup d’intérêts. Plus le temps passe, moins les intérêts sont élevés dans les mensualités et plus le capital remboursé est important. Ainsi au fur et à mesure que le temps passe, le montant du crédit à rembourser s’amoindrit et le patrimoine net (prix du bien s’il était revendu moins montant du crédit à rembourser) augmente. Le montant des intérêts baisse car ils sont calculés sur le montant restant dû ce qui veut dire que chaque mois les intérêts sont calculés sur un montant inférieur puisqu’une partie du capital a été remboursé le mois précédent.

Exemple:

J’ai une mensualité de 650€ à rembourser. Celle-ci est composée pour 580€ de capital, 65€ d’intérêts et 5€ d’assurance. Le second mois, le montant de ma mensualité est inchangé. Par contre, sa composition est différente: le capital remboursé est de 581€, les intérêts de 64€ et l’assurance de 5€. Pour ce second mois, on rembourse donc 1€ de plus pour le capital et on paye 1€ de moins en intérêts. La composition de la mensualité va évoluer comme cela tous les mois jusqu’à la fin du prêt.


S’assurer un complément de revenus pour la retraite

Le meilleur moment pour investir dans l’immobilier, ce n’est pas demain, et ce n’était pas hier. Le meilleur moment pour investir c’est maintenant ! Plus on investit tôt plus le temps jouera en notre faveur. Par exemple, si vous investissez à l’âge de 20 ans sur 20 ans, vous vous retrouverez à 40 ans avec un bien immobilier entièrement remboursé et vous pourrez profiter pleinement des loyers. Vous pourrez même rembourser votre crédit par anticipation si vous arrivez à dégager une trésorerie suffisamment élevée tous les mois.

Il n’est jamais trop tôt pour investir, ni trop tard mais il faut garder en tête que plus on attend ou on reporte cet investissement plus il sera difficile de se faire financer (enfants à charges, autres dettes, âge proche de la retraite, soucis de santé, …). Le moment propice pour investir se situe en général entre 35 et 45 ans, là où les revenus sont généralement plus élevés et où l’on dispose d’une épargne plus conséquente. Face à la perte de revenus lors du départ à la retraite, investir dans plusieurs biens immobiliers quand vous en avez la capacité en étant plus jeune vous permettra de combler tout ou partie de cette baisse de revenus. Vous pourrez ainsi profiter de la vie sans avoir à vous serrer la ceinture ou à prendre un travail à temps partiel.


Investir dans l’immobilier pour atteindre l’indépendance financière

Au-delà de se constituer un revenu complémentaire en vue de la retraite, il est possible d’avoir suffisamment de loyers qui rentrent tous les mois pour atteindre l’indépendance financière. Celle-ci s’acquiert lorsque les revenus qui ne dépendent pas du temps que l’on y passe sont suffisants pour couvrir nos dépenses et nous permettre de vivre correctement. Ainsi, le montant à atteindre est différent selon chaque personne et dépend du train de vie souhaité par chacun.

En ayant plusieurs appartement dont la rentabilité est optimisée (un maximum de revenus et un minimum de charges), on peut atteindre l’indépendance financière. Cela ne se fait pas du jour au lendemain mais en y travaillant régulièrement et sur plusieurs années. La liberté procurée par l’indépendance financière vous permettra de vivre comme vous le souhaitez, sans avoir à aller travailler pour un patron. Vous travaillez si vous le souhaitez ou vous pouvez faire uniquement ce qui vous plaît comme une passion même si celle ci n’est pas rémunérée.


Investir dans l’immobilier pour transmettre son patrimoine

Passé un certain âge, il est normal de songer à transmettre une partie de son patrimoine. Le problème lorsque l’on dispose d’un patrimoine conséquent, c’est qu’on est vite taxé par l’Etat voleur. En effet, une donation à un héritier est possible tous les 15 ans pour un montant de 100 000€ sans être frappé par les droits de succession. Si notre patrimoine est supérieur à 1 000 000€ une grosse partie risque d’être taxée.

C’est là que l’immobilier est intéressant. Il existe en effet des structure juridique facilitant la transmission du patrimoine. Il peut s’agir de la Société Civile Immobilière (SCI) par exemple où celle-ci peut être composée de membre de la famille, d’amis, ou d’autres investisseurs. La constitution d’une société familiale peut aussi être une solution afin de transmettre progressivement les parts à ses héritiers.

Quelles que soient les raisons qui nous poussent à investir dans l’immobilier, il est nécessaire de le faire le plus tôt possible afin de bénéficier de l’avantage temps qui joue en notre faveur. N’achetez pas pour acheter, faites des investissements intelligents et ne brûlez pas les étapes. Investissez selon vos possibilités sans vous mettre dans une position financière délicate. Gardez en tête que tout investissement présente un risque mais il peut être diminué si l’on s’est formé au préalable.

A propos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Categories

Partager

Articles récents

Visites depuis la création