Dans le monde financier et notamment en Bourse, il existe de nombreuses expressions qu’il n’est pas toujours simple de comprendre. Bear & Bull sont des expressions qui décrivent le comportement d’individus ou de marchés, à savoir s’ils sont à la hausse ou à la baisse.

Que signifie Bear et Bull ?

Ces termes anglo-saxons, bear bull liés aux marchés financiers désignent deux animaux menant un combat technique. L’un attaque de haut en bas et symbolise la baisse, et l’autre attaque de bas en haut et symbolise la hausse.

Bear pour Ours = Vendeur
Bull pour Taureau/Buffle = Acheteur

Être bear ou un bear market signifie que vous êtes baissier ou que nous sommes dans un marché baissier. Le bear, l’ours en français attaque de haut en bas avec ses pattes et matérialise le mouvement baissier. À l’inverse, être bull ou être dans un bull market matérialise un marché haussier ou que vous êtes haussier donc acheteur. Le bull ou le taureau attaque son adversaire de bas en haut avec ses cornes et matérialise le mouvement haussier.

Qu’est-ce qu’être bear ?

Être bear sur les marchés financiers consiste à vendre des actions que l’on ne possède pas afin de les racheter plus tard à un prix inférieur. Cette technique est aussi appelée Vente A Découvert ou VAD. Cette image est utilisée car l’ours attaque avec un mouvement de pattes du haut vers le bas d’où l’analogie avec le cours d’un marché baissier.

Être bear est risqué et les banques sont souvent frileuses quant à la possibilité d’autoriser leurs clients à effectuer ce genre de position : ces ventes s’effectuent principalement via un broker (aussi appelé courtier) en ligne.  Pour les brokers les bears sont indispensable puisqu’ils permettent de fournir une contre-partie aux acheteurs (les bull).

Comment se positionner bear sur le marché ?

Pour effectuer une Vente A Découvert (VAD) ou être bear dans le jargon de la finance, il faut tout d’abord trouver un broker qui permet le passage d’ordre à découvert. Pour effectuer une VAD bénéfique il faut ensuite choisir un actif avec des prévisions baissières. Si les prévisions s’avèrent exactes il suffit, dans l’exemple de la vente d’actions, de racheter des actions une fois la baisse réalisée et empocher les bénéfices de la différence de valeur. Il ne faut cependant pas oublier que le broker prendra un taux d’intérêt à la fin de chaque journée pour les actions prisent en vente à découvert.

Qu’est-ce qu’un marché bear ?

L’expression bear s’utilise également lorsqu’un marché est à la baisse. On dit alors que le marché profite au bear ou tout simplement qu’il est bear.

Cette image du combat entre l’Ours et le Taureau est assez répandu dans le milieu de la bourse, elle montre les forces boursières en puissance; les baissiers contre les haussiers.

Etre bear signifie que l’on pense que le marché va baisser (l’ours attaque de haut en bas), son contraire est être bull pour les haussiers (le taureau attaque de bas en haut).

Vous vous positionnez et placez vos trades en fonction de votre analyse du marché et vous vous “battez” contre le camp adverse, et la lutte est rude, beaucoup ne se relève pas de ce combat.

Publicités

Qu’est-ce qu’être bull ?

Bull désigne, dans le jargon boursier, les “haussiers”, c’est-à-dire les investisseurs qui anticipent une hausse des actifs (actions, matières premières, devises) et qui jouent cette hausse en passant à l’achat ou en renforçant leurs positions.

Un bullish est un haussier, et un bull market est un marché haussier.

Les bull sont opposés au bears et l’un est la contre-partie de l’autre.

Les bull vont attendre suffisamment longtemps que les prix baissent afin de profiter pleinement de la hausse à venir. De cette façon ils vont acheter au plus bas, revendre au plus haut et empocher une belle plus-value.

Les bear comme les bull peuvent adopter une stratégie de suivi de tendance c’est à dire prendre des postions à la hausse dans un marché à la hausse sur le long terme ou à la baisse sur un marché baissier à long terme.

Vous souhaitez vous appuyer sur des graphiques pour trader ? Rendez-vous sur le site Dailyfx pour voir des graphiques en temps réel sur lesquels vous pouvez rajouter des indicateurs techniques comme des supports et des résistances, ou des bandes de bollinger par exemple.

A VOUS DE JOUER : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus. Pour ne rien manquer des actualités Finances Indépendantes, vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux : Notre page Facebook, notre Chaîne Youtube, notre twitter, notre instagram, notre page Linkedin.