Le Produit National Brut (PNB) et le Produit Intérieur Brut (PIB) sont des calculs du rendement d’une économie. S’ils sont étroitement liés, on les calcule pour mesurer deux choses bien distinctes.

LE PIB QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le PIB est le rendement qui est produit réellement dans le pays (que ce soit par des citoyens et des entreprises français(es) ou  des entreprises étrangers(ères)) tandis que le PNB est le rendement produit par les ressources possédées par les citoyens (les ressortissants) d’un pays indépendamment d’où la production a lieu (qu’ils soient en France ou à l’étranger). Par exemple, prenons la France et ses citoyens. Le PIB de la France est la valeur de la production réalisée sur le territoire Français (en France uniquement) que ce soit par des français ou des étrangers, alors que le PNB de la France est la production réalisée par l’utilisation du travail de citoyens français ou des ressources possédées par ces mêmes français où qu’ils soient localisés dans le monde. La différence se situe donc au niveau de la localisation de la production et de la nationalité des personnes ou entreprises qui réalisent cette production.

Utilité du PIB

Le Produit Intérieur Brut (PIB) est un agrégat utilisé pour mesurer la production de richesses dans un pays pour une année donnée, mais aussi pour comparer la création de richesses de différents pays entre eux. Il reflète l’activité économique interne d’un pays en cumulant la production de richesses des différents agents économiques opérants sur son territoire. La variation du produit intérieur brut d’une année à l’autre mesure la croissance économique du pays. Plus la croissance est élevée plus le nombre de richesses produites est élevé.

Il sert également de base pour les différentes études servant aux agences spécialisées à noter les différents pays du monde (les agences de notations). Ces notations permettent aux Etats d’emprunter de l’argent sur les marchés financiers. Les taux d’intérêts dépendront des notes que ces pays ont reçu d’agences comme Moody’s ou Standards & Poor’s. Plus la note est bonne, plus les taux d’intérêts que paieront ces pays seront faibles et inversement si la note est mauvaise.

Ainsi, un pays qui a besoin de se refinancer par exemple, peut émettre des obligations sur les marchés financiers. Avec une note élevée, le pays ne devra pas payer des intérêts trop élevés puisque les créanciers (ceux qui lui prêtent l’argent) auront confiance en sa capacité à rembourser sa dette. Il arrive aussi que les Etats, entreprises ou particuliers empruntent à taux négatifs, ça veut dire que lorsqu’ils empruntent de l’argent par exemple 1 000 000€, ils ne remboursent que 990 000€. Cela revient à dire que les investisseurs préfèrent prêter à un Etat et perdre de l’argent plutôt que de laisser cet argent en banque et donc qu’ils ont plus confiance dans le pays que dans les banques. Ce genre de choses se passe en général lorsque l’Economie d’un pays, d’une zone économique, ou même du monde ne se porte pas bien. C’est le phénomne qui s’observe depuis fin 2018 où plusieurs pays dont l’Allemagne et la France ont pu emprunter à des taux négatifs malgré le fait que l’économie mondiale ne se porte pas si mal que cela.

On parle également de Produit Intérieur Brut par habitant pour mesurer le niveau de vie des habitants d’un pays.

Publicités

Calcul du PIB et du PNB

Le Produit Intérieur Brut (PIB) mesure la valeur de l’ensemble des biens et services produits sur le territoire d’un pays donné au cours d’une période donnée (en général, une année, parfois un trimestre), quelle que soit la nationalité des producteurs présents sur ce territoire. Le Produit National Brut (PNB) est identique au Produit Intérieur Brut, à la différence que ce premier ne prend pas en compte la production de richesse des étrangers (entreprise, administrations, ménages,…) sur son territoire mais celle produite par ses citoyens, où qu’ils soient dans le monde. On peut ainsi résumer les liens entre PIB et PNB ainsi que leur calcul de la manière suivante :

PIB = Production réalisée sur le territoire français quelle que soit la nationalité des agents économiques qui produisent de la richesse

PNB = Production réalisée par les français, où qu’ils soient dans le monde, mais celle des étrangers présents en France n’est pas prise en compte.

Si nous avons le PIB de la France et que nous voulons obtenir le PNB de la France nous devons alors comprendre le calcul suivant :

PNB = PIB – production réalisée par les étrangers en France (entreprises et particuliers) + production réalisée par les français étant à l’étranger (entreprises et particuliers).

A lire aussi: Les investissements directs étrangers (IDE) et Qu’est-ce que le déficit public et le déficit budgétaire

A VOUS DE JOUER : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus. Pour ne rien manquer des actualités Finances Indépendantes, vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux : Notre page Facebook, notre Chaîne Youtube, notre twitter, notre instagram, notre page Linkedin.