Jeremy Salle

septembre 19, 2022

acheter plus, consommer plus, GMS, Rentabilité, supermarchés, techniques de supermarché

Presque à chaque fois que vous allez faire des courses, vous achetez plus que vous ne devriez. Les techniques de supermarché sont redoutables et vous poussent sans cesse à acheter plus d’articles pour augmenter la valeur de votre panier, alors que vous n’en avez pas forcément besoin. Les experts en marketing sont bons, et ils permettent aux enseignes de supermarchés d’augmenter leurs profits grâce à différentes techniques très efficaces. Sachez les reconnaître pour ne pas tomber dans le panneau et n’acheter que ce dont vous avez besoin. Nous verrons dans cet article les meilleures techniques de supermarché pour vous faire consommer plus et comment vous pouvez limiter vos achats malgré cela.

Protected by Copyscape

Techniques de supermarché : Jouer avec vos sens

Le son

Lorsque vous pénétrez dans un supermarché il y a souvent de la musique douce qui vous accompagne tout au long de votre parcours. Cette musique douce sert à vous apaiser et à vous donner envie d’acheter.

Parfois il y a aussi des speakers qui annonces des promotions exceptionnelles à tel stand ou dans tel rayon. Il s’agit ici de créer une envie avec une offre irrésistible et à durée limitée ce qui vous encouragera à aller acheter pour « ne pas louper l’affaire ».

Le visuel

Le visuel joue un rôle important dans les techniques de supermarché pour vous pousser à consommer plus. En effet, des jeux de lumières sont présents dans différents endroits du magasin pour vous plonger dans différentes ambiances. De même, la couleur est bien visible. Ce n’est pas pour rien que les fruits et légumes se retrouvent régulièrement à l’entrée du magasin. La vue de couleur va vous attirer et capter votre attention. C’est pareil pour les promotion. Les écrits ont souvent des polices de grandes tailles et utilisent du blanc ou du jaune sur un fond rouge parce que ça attire l’œil.

L’odeur

L’odeur est également présente dans chaque magasin. Comme pour le visuel ou le son, l’odeur va vous attirer dans un endroit précis du supermarché. Il n’est pas rare que vers les heures traditionnelles de manger (vers midi ou vers 19h), il y ait des odeurs plus présentes, notamment de pain chaud, de viande cuite, etc. Cela vous donne faim et donne envie de manger ce qui vous est présenté. Idem pour certains rayons comme le rayon fromage qui sentira un peu plus fort, ou le rayon de la lessive ou des gels douche. Si vous sentez quelque chose comme cela, vous vous imaginez en train de déguster la nourriture ou de vous laver avec ce gel douche ou ce shampoing qui sent si bon, ce qui vous poussera à acheter.

Le toucher

Le principe d’un supermarché c’est d’avoir de nombreux article à portée de main. De ce fait, le client peut attraper n’importe quel produit, le toucher, l’utiliser quand c’est possible. Le fait de pouvoir toucher les choses, c’est comme se l’approprier. En touchant un objet on s’imagine en train de l’utiliser dans différentes situations, et surtout chez nous.

Le goût

Les grosses enseignes créent des stands dans leurs magasins. Ces stands ont pour but de faire essayer les produits aux clients qui viennent dans leur centre. L’essayer c’est l’adopter. Un stand présente un intérêt pour le client puisque ce sont généralement des établis éphémères. Le client n’a pas l’habitude, et se dirige par curiosité vers la nouveauté. Ensuite essayer permet là encore de laisser l’imagination prendre le dessus et de s’imaginer avec l’article chez soi. Un bout de saucisson, des carrés de fromage, un mini verre de vin, des chips à disposition pour tous les amoureux des friandises à goûter et c’est gagné. Les stands de dégustation permettent aux supermarchés de considérablement augmenter les ventes de certains produits ciblés.

Publicités

Techniques de supermarché : L’organisation du magasin

De longues allées

De longues allées dans les supermarchés vous obligent à passer devant de nombreux produits et à être tenté d’acheter. Plus de produits vus et c’est potentiellement plus de produits qui peuvent vous faire envie. Vous sortez d’une allée et pour vous rendre vers un autre produit de votre liste vous devez passer dans une autre allée et repasser devant d’autres articles.

Des changements de disposition

Vous est-il déjà arrivé de vous rendre dans le magasin dans lequel vous avez l’habitude d’aller et de ne plus retrouver les articles que vous avez l’habitude de prendre ? Certainement que oui. Il s’agit d’une des techniques de supermarché pour casser vos habitudes et vous obliger à chercher vos produits habituels et vous faire passer devant d’autres articles que vous n’achetez pas habituellement.

Un sol pas plat

Le sol de certains rayons n’est pas plat. Il est légèrement pentu de façon à ce que le caddie ou le panier à roulette bouge et se rapproche des rayons. L’inclinaison de certains rayons va vous amener vers des produits que vous n’avez pas pour habitude d’acheter ou sur lesquels il y a des promotions.

La disposition des articles

Les articles en rayon sont disposé d’une certaine manière. Il est rare qu’un produit soit en arrière. Il est bien souvent au bord de l’étagère pour qu’il soit facile d’accès. On appelle cela du facing. Cela vous évite les efforts et vous met l’article sous les yeux. De même, les produits bon marché seront plutôt sur les étagères du haut ou du bas pour qu’un effort de votre part soit fait. A contrario, les produits plus onéreux se retrouveront à votre hauteur et facile d’accès. Pour ce qui est des articles pour enfants, ils seront disposés dans les étagères du bas afin que les petits puissent les voir et inciter les parents à acheter.

Les outils à votre disposition

Caddies et paniers à roulettes sont deux des outils mis à votre disposition. Ils sont fait pour vous faciliter la vie lors du transport de vos articles. Le truc c’est qu’ils sont généralement plus grands que nécessaire. Ce n’est pas un hasard puisque c’est pour vous inciter à acheter plus pour les remplir. Vous remplissez plus rapidement un caddie ou un panier plus petit donc vous achetez moins parce que voir des articles qui tombent vous énerve et vous voulez partir.

Publicités

Techniques de supermarché : Le marketing

techniques de supermarché : marketing

Les promotions

De nombreuses promotions sont présentes dans les supermarchés. 2 + 1 gratuit, 2 achetés et le 3e à -50%. Ce sont ce genre de chose que vous pouvez retrouver. Les promotions ne sont pas nécessairement le problème. Le vrai problème est que l’on vous pousse à surconsommer. Si vous ne prenez qu’une bouteille c’est qu’elle vous suffit alors pourquoi en acheter deux ou trois juste parce que c’est moins cher ? Vous avez surement vu des familles qui ont des caddies remplis de ces offres promotionnelles avec que des articles similaires dedans. Jamais elles ne pourront consommer tout ce qu’elles prennent et ça finira en gâchis et en pouvoir d’achat en moins.

Les têtes de gondole

Les têtes de gondole sont ces endroits en bout de rayon où des produits sont exposés. Elles sont au milieu de l’allée principale et si vous y passer, vous voyez obligatoirement les articles qui s’y trouvent. les marques payent cher pour pouvoir y proposer leurs produits puisque ce sont les endroits les plus vus des consommateurs.

Les différences de prix

Prix à l’unité, prix au kilo, prix pour 2 ou 3 articles. Il n’est pas rare que deux produits identiques présentes des différences de prix. Cela vient de leur présentation mais aussi de leur provenance. Vous ne retrouvez que très rarement des produits en vrac à côté de produits identiques emballés parce qu’il vous serait plus simple de comparer les prix. Ces différentes versions de prix vous obligent à faire une gymnastique de calculs pour identifier le produit moins cher. Cela est fait pour vous embrouiller.

Des prix psychologiques

9,99€, 19,99€, 0,99€. Ces prix vous disent quelque chose ? C’est ce qu’on appelle des prix psychologiques. Ils ne sont pas ronds, et vous font croire qu’ils sont beaucoup moins cher qu’il ne le sont vraiment. 9,99€ ce n’est pas 10€ mais il n’y a qu’un centime de différence et l’on croit que l’on paye beaucoup moins cher surtout lorsque l’on nous rend de la monnaie.

Inclure des « cadeaux »

Un cadeau ça fait toujours plaisir. Le truc c’est que de nombreux articles dans les rayons sont proposés à la vente avec ce petit cadeau. Il peut s’agir d’un gobelet ou d’un verre original qui accompagne une boisson, un stylo spécial pour écrire dans des livres, un jouet à la mode pour les enfants. Ce principe existe depuis longtemps, on le retrouve dans les boîtes de céréales, dans les menus pour enfants au fast food,… On finit par s’intéresser plus au cadeau qu’à un article en particulier.

Ajouter certaines mentions

Il n’est pas rare que sur certains produits spécifiques les mentions « vu à la télévision », ou « utilisé par Teddy Riner » par exemple apparaissent. Le fait que quelque chose passe à la télévision a quelque chose de rassurant pour le consommateur lambda. Si ça passe à la télévision c’est que ça doit être bien. Pareil pour la mention d’une célébrité qui utilise un produit. On se dit également que si cette personne l’utilise c’est que ça doit être bien. En plus on peut se projeter et s’identifier à la célébrité. Les supermarchés jouent avec notre imaginaire pour nous pousser à consommer plus.

Les friandises à la caisse

Lorsque vous attendez votre tour pour payer vos articles, vous êtes en présence de petits articles dont le prix ne dépasse que rarement les 5€. Puisque vous attendez, vous regardez ces petits articles et comme ce sont des choses que vous achetez parfois et qu’ils sont là, vous vous dites qu’il faut en prendre, et puis ce ne sont pas 5€ qui feront une grosse différence. Les enseignes l’ont bien compris et c’est une des meilleures techniques de supermarché pour augmenter la valeur de votre caddie ou de votre panier.

Publicités

Comment faire pour ne pas tomber dans le piège des techniques de supermarché ?

Faire une liste et s’y tenir

Combien de fois vous avez fait une liste mais vous êtes revenu avec plus d’articles ? Souvent hein ! L’intérêt de faire une liste c’est de ne rien oublier, et surtout de ne pas acheter des choses dont vous n’avez pas besoin. Faites une liste l’avance et surtout respectez la. Tant pis si vous avez oublié quelque chose, vous reviendrez la prochaine fois avec la liste complétée de ce qu’il vous manque.

Ne pas prendre de caddies ou de paniers

Une des meilleures techniques de supermarché est de vous faciliter le transport de vos articles. Ainsi, on vous met à disposition des caddies et des paniers roulants afin que vous puissiez accumuler des articles sans vous fatiguer à les porter. Fatigue égal repos donc passer moins de temps dans le magasin, être moins tenté et donc acheter moins. Ca, les supermarchés veulent l’éviter.

Ne prendre que de l’argent liquide, pas de cartes bancaires

Si vous n’avez pas d’argent vous ne pouvez pas acheter et le supermarché ne vous fera pas crédit. Vous ne pouvez pas dire : « ok, je prends ça et je reviens dans 1h pour payer ». De ce fait, si vous ne faites vos courses qu’avec de l’argent liquide, vous ne pourrez pas acheter plus que le montant que vous avez sur vous. Il vous faudra donc vous rattacher à votre liste, ou sacrifier des articles. Evidemment si vous prenez 500€ de liquide sur vous ça ne sert à rien.

Avoir le ventre plein avant d’aller en supermarché

Ca peut paraître idiot comme cela, mais il y a de grandes chances que vous succombiez à l’achat non prévu de nourriture si vous vous rendez dans un supermarché en ayant faim. Les odeurs de nourritures et la mise en valeur des produits vous incitera à acheter pour combler votre faim. En ayant le ventre plein, vous n’avez pas envie immédiatement d’acheter une friandise ou autre chose de rapide à manger à la caisse.

A vous de jouer : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus. Pour ne rien manquer des actualités Finances Indépendantes, vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux : Notre page Facebook, notre Chaîne Youtube, notre twitter, notre instagram, notre page Linkedin.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
%d blogueurs aiment cette page :