La FED (FEDeral Reserve System) ou la réserve fédérale américaine est la banque centrale aux Etats-Unis, l’équivalent de la Banque Centrale Européenne (BCE) pour l’Union Européenne avec des responsabilités élargies. Elle a été créée le 23 décembre 1913 par le Owen-Glass act plus souvent appelé le Federal Reserve act, à la suite de plusieurs crises bancaires, dont celle de 1907 (la panique des banquiers). Son siège se situe à Washington DC.

Qu’est-ce que la FED ?

Il s’agit d’une entité indépendante qui n’a pas besoin du consentement du président des Etats-Unis ou d’une autre partie du gouvernement fédéral. Elle est composée:

  • d’un conseil des gouverneurs, du FOMC (Federal Open Market Committee),
  • de douze banques régionales (Federal Reserve Banks),
  • et de plusieurs conseils consultatifs.

Le FOMC est le comité responsable de la politique monétaire ; il se compose des sept membres du bureau des gouverneurs et des douze présidents des banques régionales (dont cinq seulement ont le droit de vote à un moment donné). La Réserve fédérale comporte ainsi des aspects publics et privés : cette structure est unique au monde pour une banque centrale, et correspond à une volonté de répondre à la fois à l’intérêt public et à celui des banques membres. Une autre particularité du système monétaire américain est que ce n’est pas la banque centrale mais le département du Trésor qui crée la monnaie fiduciaire.

Histoire de la FED

La “first bank of the United States” est créée en 1791 et est chargée d’émettre la nouvelle monnaie américaine et de réguler le crédit. La “second bank of the United States” est créée en 1816 pour mettre fin à l’inflation croissante à la suite de la guerre contre l’empire britannique. Suite à la panique des banquiers de 1907, le congrès forme en 1908 une commission nationale monétaire pour faire une réforme bancaire et monétaire. Les travaux de la commission jeteront les bases du “federal reserve act” qui sera promulgué en 1913 et fera naître la FED. Si but premier est de favoriser la gestion de la monnaie et l’économie du pays et de s’assurer du bon fonctionnement des banques américaines.

Ne recevant aucun budget ou subventions ni du congrès ni du gouvernement, la FED se finance via les intérêts des emprunts publics auxquels elle souscrit sur les marchés financiers. Elle a gagné progressivement son indépendance après la seconde guerre mondiale et matérialisé quelques années plus tard dans le “humphrey-hawkins full employment act” qui redéfinit le mandat de la réserve fédérale.

La FED est donc indépendante dans son action, n’étant dirigée par aucune supra-entité, mais aussi financièrement, en trouvant des financements par elle-même sur les marchés financiers.

Organisation structurelle de la FED

La FED est détenue par douze banques régionales des Etats-Unis et ne reçoit aucune subvention du congrès pour son fonctionnement. Elle est donc une entité indépendante. Les actions de la FED détenues par ces douze banques ne sont ni échangeables ni vendables et ne peuvent être mis en gage pour lever des fonds sans quoi n’importe quelle grosse entreprise pourrait prendre posséssion de la réserve fédérale et lui imposer une politique financière qui lui est favorable. Son indépendance repose de ce fait en partie dans ce type particulier d’actionnariat. Les actions de la FED rapportent à leur détenteurs (les douze banques) un coupon fixe de 6% annuel. Les banques régionales qui détiennent la FED sont classées ci-dessous par ordre d’importance:

  • New York
  • San Francisco
  • Chicago
  • Richmond
  • Atlanta
  • Boston
  • Dallas
  • Cleveland
  • Philadelphie
  • Kansas city
  • Saint Louis
  • Minneapolis

La banque de New York est la plus importante car elle regroupe plus de 40% des actifs des banques régionales. Elle supervise également une des plus grosse place financière du monde (Bourse de New York) et constitue la plus grande réserve d’or du monde avec environ 9 000 tonnes d’or dont seulement 2% appartiennent aux Etats-Unis.

Le contrôle de la réserve fédérale américaine

Indépendante, le gouvernement peut cependant exercer un contrôle sur la FED : l’autorité de la FED est définie par le Congrès et celui-ci peut exercer son droit de surveillance (congressional oversight). Les membres du bureau des gouverneurs, y compris le président et le vice-président, sont nommés par le Président des États-Unis et confirmés par le Sénat. Le gouvernement nomme également les hauts fonctionnaires de la banque et fixe leurs salaires. Toutes les banques commerciales autorisées à exercer en dehors d’un seul État sont obligatoirement membres de la Réserve fédérale régionale où se trouve leur siège et détiennent des parts dans celle-ci, ce qui autorise ces banques à élire une partie des membres du bureau de chaque Réserve fédérale régionale. Le gouvernement fédéral reçoit tous les profits de la FED, hormis un dividende de 6 % versé aux banques membres.

Publicités

Les objectifs de la réserve fédérale américaine

Le Congrès des États-Unis définit trois objectifs de politique monétaire dans le Federal Reserve Act :

  • plein emploi,
  • stabilité des prix,
  • taux d’intérêt à long terme modérés.

Les deux premiers sont souvent appelés le « double objectif » ou « double mandat » de la FED. Outre la politique monétaire, la FED est maintenant chargée de superviser et réguler le système bancaire, de maintenir la stabilité du système financier, et d’offrir des prestations financières aux organismes de dépôt, au gouvernement fédéral, et aux institutions financières étrangères. Elle étudie ainsi l’économie américaine, et publie de nombreux rapports, tels que le livre beige, un résumé des conditions économiques dans chaque région. Ces rapports sont très suivis et provoquent une forte volatilité (variation des prix) sur les marchés financiers lors de leur publication, si jamais ils diffèrent (dans un sens ou dans l’autre) des prévisions des analystes. C’est lors de périodes de forte volatilité que les traders les plus aguerris parviennent à faire le maximum de profits.

A VOUS DE JOUER : Cet article vous a plu ? Commentez-le, partagez-le et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir les derniers articles ainsi que “le guide de la liberté financière” pour commencer à créer des sources de revenus. Pour ne rien manquer des actualités Finances Indépendantes, vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux : Notre page Facebook, notre Chaîne Youtube, notre twitter, notre instagram, notre page Linkedin.

A lire aussi: Qu’est-ce que le Quantitative Easing